54

Extase

 

Giedre Kiaulenaite photographiée par Miles Aldridge

Gilet en lin satiné brodé, haut en maille de coton et bermuda en soie matelassée, DIOR. Collant, FALKE. Babies, REPETTO. 

Soutien-gorge en velours matelassé, pantalon en panne de velours et boucle d'oreille, LOUIS VUITTON.

Brassière en voile cloqué, jupe en soie cloquée, ceinture et escarpins, MIU MIU. Collant, FALKE.

 

Robe en gaze de lin floqué et boucle d'oreille, PRADA. Étole en renard, Yve Salomon. Collant, FALKE, porté sous un collant en résille brodéee de sequins, NICOLAS MESSINA.

 

 

 

 

Robe en coton Stretch à détails de perles de métal, LANVIN. Collant, FALKE. Sandales, BLUMARINE. 

 

Robe en georgette de soie, MICHAEL KORS. Collant, FALKE. Sandales, SAINT LAURENT PAR HEIDI SLIMANE.

 

 

Réalisation : Samuel François assisté de Sophie Houdré. Mannequin : Giedre Kiaulenaite chez Women Management. Maquillage : Lloyd Simmonds pour Yve Saint Laurent. Coiffure : Seb Bascle chez ArtList. Manucure : Christina Conrad pour M.A.C Cosmetics chez Calliste. Décor : Fabienne Eisenstein chez Lalaland Artists. Production : Bettina Diss chez 2b Management. 

Gucci accueille les performances de Michael Clark dans son hub milanais
481

Gucci accueille les performances de Michael Clark dans son hub milanais

Mode Ce mercredi 19 septembre, Gucci a accueilli la performance du chorégraphe britannique Michael Clark au sein de son Gucci Hub à Milan. À cette occasion, certains danseurs portaient des pièces issues des collections les plus récentes de la maison italienne. Ce mercredi 19 septembre, Gucci a accueilli la performance du chorégraphe britannique Michael Clark au sein de son Gucci Hub à Milan. À cette occasion, certains danseurs portaient des pièces issues des collections les plus récentes de la maison italienne.

“Mais pourquoi les femmes ne feraient-elles pas ce qu’elles veulent de leur corps ?” Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent
806

“Mais pourquoi les femmes ne feraient-elles pas ce qu’elles veulent de leur corps ?” Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent

Mode Depuis deux ans, le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello, impulse une vision forte et contemporaine de la séduction. Nourri de l’esprit de la maison, il en revisite les codes, le noir, l’or et les détails couture, pour les mettre au service d’une femme de caractère à l’attitude essentiellement libre. ALors qu'il vient de resigner pour 3 ans, Numéro a interviewé le créateur belge à la tête de l'illustre maison parisienne. Depuis deux ans, le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello, impulse une vision forte et contemporaine de la séduction. Nourri de l’esprit de la maison, il en revisite les codes, le noir, l’or et les détails couture, pour les mettre au service d’une femme de caractère à l’attitude essentiellement libre. ALors qu'il vient de resigner pour 3 ans, Numéro a interviewé le créateur belge à la tête de l'illustre maison parisienne.