576

Alexandre Vauthier décline avec brio sa haute couture en prêt-à-porter

 

Pour sa collection prêt-à-porter printemps-été 2017, Alexandre Vauthier puise son inspiration dans rue et allie références streetwear et savoir-faire haute couture unique pour affirmer une fois encore une femme conquérante.

 

 

Chaque saison Alexandre Vauthier réussit brillamment à associer un savoir-faire exceptionnel, une maîtrise parfaite des proportions à des coupes et une attitude sensuelle et conquérante. Pour sa collection printemps-été 2017, le créateur puise son inspiration dans l'énergie de la rue et les années 90.

 

Si on retrouve les robes près du corps ultra courtes, longues à fente et smokings féminins qui font le succès du créateur parisien, Alexandre Vauthier n’hésite pas cette fois à associer ses créations sensuelles (une sublime saharienne camel, un affolant corset orné de plumes noires, une veste brodée) à un jean, un pantalon baggy, des ceintures cloutées, une robe hoodie ou des imprimés camouflages et teintes kaki.

 

Alexandre Vauthier revient subtilement sur les codes de la rue qu’il ennoblie avec brio grâce à son savoir-faire haute couture unique.

 

 

  • Photos : David Bellemere 1/23
  • 2/23
  • 3/23
  • 4/23
  • 5/23
  • 6/23
  • 7/23
  • 8/23
  • 9/23
  • 10/23
  • 11/23
  • 12/23
  • 13/23
  • 14/23
  • 15/23
  • 16/23
  • 17/23
  • 18/23
  • 19/23
  • 20/23
  • 21/23
  • 22/23
  • 23/23
Le défilé Byblos printemps-été 2019
876

Le défilé Byblos printemps-été 2019

Fashion Week Chaque année, depuis 1986, le désert de Black Block (Nevada) accueille le festival Burning Man. Une rencontre artistique qui est le point de départ de la collection printemps-été 2019 du label Byblos mené par Manuel Facchini. Un défilé qui mêle les influences hippies et space-age et dans lequel les silhouettes fines sont soudainement surdimensionnées. Chaque année, depuis 1986, le désert de Black Block (Nevada) accueille le festival Burning Man. Une rencontre artistique qui est le point de départ de la collection printemps-été 2019 du label Byblos mené par Manuel Facchini. Un défilé qui mêle les influences hippies et space-age et dans lequel les silhouettes fines sont soudainement surdimensionnées.

Le Palace accueille le défilé Gucci printemps-été 2019
1

Le Palace accueille le défilé Gucci printemps-été 2019

Fashion Week Le mythique night-club des années 80 a accueilli ce lundi le défilé Gucci printemps-été 2019. S'inspirant des mises en scène décadentes, subversives et hallucinées des Italiens Leo de Berardinis et Perla Peragallo, Alessandro Michele nous projette dans un monde théâtral et grandiloquent. Le mythique night-club des années 80 a accueilli ce lundi le défilé Gucci printemps-été 2019. S'inspirant des mises en scène décadentes, subversives et hallucinées des Italiens Leo de Berardinis et Perla Peragallo, Alessandro Michele nous projette dans un monde théâtral et grandiloquent.

Le défilé Jacquemus printemps-été 2019
123

Le défilé Jacquemus printemps-été 2019

Fashion Week C’est dans les jardins de l’ambassade d’Italie que Jacquemus a présenté sa collection printemps-été 2019 : La Riviera. Dans la continuité de ses deux dernières collections, La Bomba et Le Souk, il propose une série de silhouettes légères et vaporeuses, davantage sexy que sensuelles, bien loin des silhouettes déconstruites et conceptuelles de ses débuts. Enfin, après ses chapeaux XXL et ses micro-sacs, il prend le pari du sac géant, qui habille une silhouette à lui seul. C’est dans les jardins de l’ambassade d’Italie que Jacquemus a présenté sa collection printemps-été 2019 : La Riviera. Dans la continuité de ses deux dernières collections, La Bomba et Le Souk, il propose une série de silhouettes légères et vaporeuses, davantage sexy que sensuelles, bien loin des silhouettes déconstruites et conceptuelles de ses débuts. Enfin, après ses chapeaux XXL et ses micro-sacs, il prend le pari du sac géant, qui habille une silhouette à lui seul.

La danse inspire Maria Grazia Chiuri pour Dior printemps-été 2019
123

La danse inspire Maria Grazia Chiuri pour Dior printemps-été 2019

Fashion Week Accompagnée d'une performance de la chorégraphe israélienne Sharon Eyal, la collection Dior printemps-été 2019 rendait hommage à la liberté du corps, au mouvement et à la danse. Un défilé puissant et captivant. Accompagnée d'une performance de la chorégraphe israélienne Sharon Eyal, la collection Dior printemps-été 2019 rendait hommage à la liberté du corps, au mouvement et à la danse. Un défilé puissant et captivant.