748

Visite de l’exposition “The Smile of a Snake” de George Henry Longly à la galerie Valentin

 

Plus que quelques jours pour découvrir l’exposition en forme de trompe-l’œil de l’artiste anglais George Henry Longly à la galerie Valentin. Une expérience totale et hors du commun, aussi visuelle que sonore.

Par Clara Bianca

À l’entrée de la salle d’exposition, un écriteau demande aux visiteurs d’enfiler des chaussons de protection ou de retirer leurs souliers. Le ton de l’installation est donné. Aussitôt après le passage derrière les rideaux, le spectateur, charlottes aux pieds, se trouve plongé dans un univers pour le moins déconcertant. Murs couleur prune, motifs imprimés à même la moquette abricot, et sculptures énigmatiques. Des voix se font entendre avant que le curieux n’ait eu le temps de se reprendre : de jeunes anglophones discutent de tout et de rien, jusqu’à ce que le son de leur conversation futile soit recouvert par des chansons d’amour larmoyantes.  

 

Quelques pas vers l’avant et la perspective change diamétralement. À la manière des anamorphoses des Ambassadeurs de Hans Holbein le Jeune ou de Georges Rousse, les motifs du sol se déforment – l’effet impressionnant de 3D qu’ils produisaient disparaît et est remplacé par le sentiment singulier d’être dépassé par les événements, ou plutôt, par l’art.

 

Chaque œuvre fonctionne en duo avec une autre et dialogue avec elle. La Dark Lady va de pair avec le moteur rutilant et démesuré, Touch it, bring it, babe, watch it, turn it, leave it, stop, format it, touch it, bring it, babe, watch it, turn it, leave it, stop, format it​ avec le bonhomme musclé, et Our Love will last forever avec le costume suspendu au cintre.

 

Une expérience totale et intense à découvrir jusqu’au 12 mars.

 

The Smile of A Snake, George Henry Longly, galerie Valentin, 9, rue Saint-Gilles, Paris IIIe, www.galeriechezvalentin.com 

 

Vues de l'exposition “The smile of a snake” Valentin, Paris, France, 2016. © Sylvie Chan-Liat / Courtesy of the artist and Valentin, Paris

“Comme Warhol, on m'a accusé de détourner la culture populaire.” Rencontre avec Takashi Murakami
789

“Comme Warhol, on m'a accusé de détourner la culture populaire.” Rencontre avec Takashi Murakami

Art Après avoir fait sensation avec ses œuvres inspirées par l’univers du manga et par la pop culture japonaise, Takashi Murakami fit figure de pionnier en collaborant avec la mode. Il poursuit aujourd’hui cette démarche iconoclaste en cosignant des expositions avec le créateur Virgil Abloh. Rencontre. Après avoir fait sensation avec ses œuvres inspirées par l’univers du manga et par la pop culture japonaise, Takashi Murakami fit figure de pionnier en collaborant avec la mode. Il poursuit aujourd’hui cette démarche iconoclaste en cosignant des expositions avec le créateur Virgil Abloh. Rencontre.

La 3e Scène de l'Opéra de Paris accueille l'univers mystérieux d’Apichatpong Weerasethakul
803

La 3e Scène de l'Opéra de Paris accueille l'univers mystérieux d’Apichatpong Weerasethakul

Culture Le réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, Palme d’Or au Festival de Cannes en 2010, est le nouvel invité de la 3e Scène de l’Opéra de Paris. Dès le 3 octobre, il présentera “Blue”, son nouveau court-métrage tourné pendant douze nuits en plein cœur de la forêt thaïlandaise. Le réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, Palme d’Or au Festival de Cannes en 2010, est le nouvel invité de la 3e Scène de l’Opéra de Paris. Dès le 3 octobre, il présentera “Blue”, son nouveau court-métrage tourné pendant douze nuits en plein cœur de la forêt thaïlandaise.

“NSFW Female Gaze” ou l’érotisme selon les femmes
812

“NSFW Female Gaze” ou l’érotisme selon les femmes

Art Le musée du sexe de New York accueille, jusqu’au 14 octobre, “NSFW Female Gaze”, une exposition qui invite les femmes à explorer les notions de genre, de sexualité et de fantasme...   Le musée du sexe de New York accueille, jusqu’au 14 octobre, “NSFW Female Gaze”, une exposition qui invite les femmes à explorer les notions de genre, de sexualité et de fantasme...  

Gucci annonce l’exposition de Maurizio Cattelan sur son nouvel “art wall”
854

Gucci annonce l’exposition de Maurizio Cattelan sur son nouvel “art wall”

Art À l’occasion de la nouvelle exposition du Yuz Museum de Shanghai, The Artist is present, dont Maurizio Cattelan est le commissaire, Gucci dévoile son nouvel “art wall” et promeut l’événement. À l’occasion de la nouvelle exposition du Yuz Museum de Shanghai, The Artist is present, dont Maurizio Cattelan est le commissaire, Gucci dévoile son nouvel “art wall” et promeut l’événement.

À quoi ressemble le V&A de Dundee, premier musée consacré au design en Écosse ?
745

À quoi ressemble le V&A de Dundee, premier musée consacré au design en Écosse ?

Design La ville de Dundee, au nord-est de l’Écosse, accueille la nouvelle antenne du Victoria & Albert Museum (Londres) qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain. Une œuvre néo-brutaliste imaginée par l’architecte japonais Kengo Kuma. La ville de Dundee, au nord-est de l’Écosse, accueille la nouvelle antenne du Victoria & Albert Museum (Londres) qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain. Une œuvre néo-brutaliste imaginée par l’architecte japonais Kengo Kuma.

Les régions, nouveaux eldorados des musées
885

Les régions, nouveaux eldorados des musées

Art Le 15 septembre prochain, le V&A Dundee, une antenne du Victoria and Albert Museum, ouvre ses portes en Écosse. Si en 2017 la Tate Liverpool a drainé près de 650 000 visiteurs, depuis plus d‘une dizaine d’années, on assiste à une délocalisation territoriale des grands établissements nationaux de part et d’autre de la Manche.         Le 15 septembre prochain, le V&A Dundee, une antenne du Victoria and Albert Museum, ouvre ses portes en Écosse. Si en 2017 la Tate Liverpool a drainé près de 650 000 visiteurs, depuis plus d‘une dizaine d’années, on assiste à une délocalisation territoriale des grands établissements nationaux de part et d’autre de la Manche.