15 Mai

Et si on regardait la Biennale de Venise autrement ? (suite)

 

La photographe Clarisse Tranchard s’est glissée pour Numéro dans les allées de la Biennale de Venise 2017. Prenant le contre-pied des comptes Instagram qui déversent à l’infini les photos des œuvres exposées, la Française s’est attachée à capturer l’esprit des lieux, entre moments poétiques et clins d’œil humoristiques. Elle livre ici les clichés des suites de ses pérégrinations.

Photos : Clarisse Tranchard