Quel artiste représentera la France à la prochaine Biennale de Venise ?

Jean-Yves Le Drian (ministre de l'Europe et des Affaires étrangères) et Françoise Nyssen (ministre de la Culture) ont pris une décision. 

Par La rédaction

Portrait de Laure Prouvost, Gene Pittman Courtesy Walker Art Center, Minneapolis

Née à Lille en 1978, Laure Prouvost vit et travaille à Anvers (Belgique). L’année prochaine, cette fausse anglo-saxonne représentera la France à la Biennale de Venise, elle succède ainsi à Xavier Veilhan et son studio son expérimental. En 2011, Laure Prouvost reçoit le Max Mara Prize for Women, un sacre rapidement sublimé par une autre distinction : le Turner Prize en 2013. 

 

Par ailleurs, pour sa nouvelle saison, le Palais de Tokyo célèbre la thématique de l’enfance et met à l’honneur les installations de Laure Prouvost. Faisant dialoguer films, sculptures, peintures et tapisseries, l’artiste donne naissance à des histoires incongrues et pleine d’humour grâce à ses surprenantes fictions.

 

Ring, Sing And Drink for Trespassing, Laure Prouvost, du 22 juin au 9 septembre, Palais de Tokyo, Paris VIIIe.

Laure Prouvost, Courtesy de l'artiste et Galerie Nathalie Obadia, Paris / Bruxelles