28 Juin

Portfolio : l'installation poétique de Chiharu Shiota à la Galerie Templon

 

Suite au succès de son installation à la Biennale de Venise en 2015 et de son œuvre éphémère au Bon Marché, l’artiste japonaise Chiharu Shiota prend ses quartiers à la Galerie Templon avec une installation toujours aussi spectaculaire. 

Par La rédaction

  • Vues d’exposition “State of Being (Children’s Dress)”, 2017 Cadre en métal, fil et robe d'enfant. 80 x 45 x 45 cm. Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles. © Chiharu Shiota. Photo : Sunhi Mang.
    1/4
  • Vues d’exposition “State of Being (Children’s Dress)”, 2017 Cadre en métal, fil et robe d'enfant. 80 x 45 x 45 cm. Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles. © Chiharu Shiota. Photo : Sunhi Mang.
    2/4
  • Vues d’exposition “State of Being (Children’s Dress)”, 2017 Cadre en métal, fil et robe d'enfant. 80 x 45 x 45 cm. Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles. © Chiharu Shiota. Photo : Sunhi Mang.
    3/4
  • Vues d’exposition “State of Being (Children’s Dress)”, 2017 Cadre en métal, fil et robe d'enfant. 80 x 45 x 45 cm. Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles. © Chiharu Shiota. Photo : Sunhi Mang.
    4/4
1/4
  • Deux ans après The Key in the hand, installation majeure de la Biennale de Venise de 2015, l'artiste japonaise revient avec Destination. Nous y retrouvons son matériau privilégié, le fil de Nylon qui envahit toute la pièce de la galerie et qui recouvre également différentes toiles blanches. Le public tente de se frayer un chemin au cœur de ce maillage, véritable toile d'araignée rouge sang. Une nouvelle œuvre aussi surréaliste que poétique, à l'origine d'une traversée artistique inédite. 

     

    Chiharu Shiota, “Destination” du  20 mai au 22 juillet 2017 à la Galerie Templon.

  • Deux ans après The Key in the hand, installation majeure de la Biennale de Venise de 2015, l'artiste japonaise revient avec Destination. Nous y retrouvons son matériau privilégié, le fil de Nylon qui envahit toute la pièce de la galerie et qui recouvre également différentes toiles blanches. Le public tente de se frayer un chemin au cœur de ce maillage, véritable toile d'araignée rouge sang. Une nouvelle œuvre aussi surréaliste que poétique, à l'origine d'une traversée artistique inédite. 

     

    Chiharu Shiota, “Destination” du  20 mai au 22 juillet 2017 à la Galerie Templon.

  • Deux ans après The Key in the hand, installation majeure de la Biennale de Venise de 2015, l'artiste japonaise revient avec Destination. Nous y retrouvons son matériau privilégié, le fil de Nylon qui envahit toute la pièce de la galerie et qui recouvre également différentes toiles blanches. Le public tente de se frayer un chemin au cœur de ce maillage, véritable toile d'araignée rouge sang. Une nouvelle œuvre aussi surréaliste que poétique, à l'origine d'une traversée artistique inédite. 

     

    Chiharu Shiota, “Destination” du  20 mai au 22 juillet 2017 à la Galerie Templon.

  • Deux ans après The Key in the hand, installation majeure de la Biennale de Venise de 2015, l'artiste japonaise revient avec Destination. Nous y retrouvons son matériau privilégié, le fil de Nylon qui envahit toute la pièce de la galerie et qui recouvre également différentes toiles blanches. Le public tente de se frayer un chemin au cœur de ce maillage, véritable toile d'araignée rouge sang. Une nouvelle œuvre aussi surréaliste que poétique, à l'origine d'une traversée artistique inédite. 

     

    Chiharu Shiota, “Destination” du  20 mai au 22 juillet 2017 à la Galerie Templon.

NuméroNews