L’enseigne suédoise de prêt-à-porter COS et le studio d’architecture new-yorkais Snarkitecture sont à l’origine d’une installation inédite, fruit de leur troisième collaboration. L’expérience, nommée Loop, forme une véritable exposition interactive où 100 000 billes de verre traversent une pièce en roulant sur un immense circuit long de 400 mètres, créant une valse hypnotique. Loop se déroulera au sein du Gana Art Center à Séoul, ville dont “l’animation et le dynamisme font écho au label COS”, pour reprendre les termes de la directrice de la création Karin Gustafsson. Du 8 au 19 novembre, on pourra donc admirer la danse des billes au sein de cette installation inspirée la sensibilité technique de la dernière collection COS et les méthodes de Snarkitecture.

 

L’artiste Daniel Arsham est, avec son ami Alex Mustonen, le fondateur du studio américain Snarkitecture qui n’a de cesse de jouer avec l’environnement pour mieux le bouleverser : transformant ce qui pouvait semblait banal en une expérience nouvelle et inédite de l'espace. Adoubé par des stars américaines telles que Jay-Z, Pharrell Williams ou encore James Franco, Daniel Arsham est représenté par la galerie Perrotin à Paris. Avec son comparse Mustonen, il tente au sein de Snarkitecture d'associer approche pragmatique de l’architecture et idéalisme artistique. 

 

Installation Loop, au Gana Art Center, 97 Pyeongchang-dong, Jongno-gu, Séoul, Corée du Sud. Du 8 au 19 novembre 2017.