1057

L’expo à ne pas rater : “Merci Raymond par Bertrand Lavier” à la Monnaie de Paris

 

“Merci Raymond par Bertrand Lavier” est plus qu’une expo. Correspondances et confrontations entre deux géants de l’art et amis sont mises en scène dans les salons XVIIIe de la Monnaie de Paris. Une belle histoire de complicité à découvrir absolument.

La Boca sur Zanker (2005) de Bertrand Lavier. 

Courtesy  of the Artist and Xavier Hufkens, Brussels.

 

 

 

 

L’exposition Merci Raymond par Bertrand Lavier est avant tout l’hommage d’un géant de l’art à un autre. Bertrand Lavier, artiste français parmi les plus connus de sa génération avec Christian Boltanski, a toujours été particulièrement passionné par l’œuvre de Raymond Hains, célèbre affichiste et icône du Nouveau Réalisme. Au sein des douze salons XVIIIe de la Monnaie de Paris, un jeu de confrontations et de correspondances entre les pièces emblématiques des deux amis éclaire d’une nouvelle lumière leur travail respectif. Amusant, léger et pertinent.

 

 

Merci Raymond par Bertrand Lavier,

jusqu’au 17 juillet à la Monnaie de Paris,

11, quai de Conti, Paris VIe.

 

Dolly (1994) de Bertrand Lavier. 

Courtesy of ADAGP, Paris, collection Frac Nord-Pas-de-Calais.

Peinture (1963) de Raymond Hains.

Courtesy of ADAGP, Paris, collection Frac Nord-Pas-de-Calais.

Camondo (2015) de Bertrand Lavier.

Crédit photo : HV-studio, Bruxelles.

Courtesy of the artist and Xavier Hufkens, Brussels.

Vue de l’exposition.

Walt Disney Productions n° 2, 1947-1995 (2007) de Bertrand Lavier.

Courtesy of the artist and Xavier Hufkens, Brussels. 

Palissade Sainte Radegonde (1974-1988) de Raymond Hains.

Collection FRAC Poitou-Charentes. Photo : Richard Porteau.

Vue de l’exposition.

Triptyque des Parasols (2003) de Raymond Hains.

Courtesy of ADAGP, Paris, collection FRAC Bretagne. 

Crédit photo : Hervé Beurel.

“Comme Warhol, on m'a accusé de détourner la culture populaire.” Rencontre avec Takashi Murakami
789

“Comme Warhol, on m'a accusé de détourner la culture populaire.” Rencontre avec Takashi Murakami

Art Après avoir fait sensation avec ses œuvres inspirées par l’univers du manga et par la pop culture japonaise, Takashi Murakami fit figure de pionnier en collaborant avec la mode. Il poursuit aujourd’hui cette démarche iconoclaste en cosignant des expositions avec le créateur Virgil Abloh. Rencontre. Après avoir fait sensation avec ses œuvres inspirées par l’univers du manga et par la pop culture japonaise, Takashi Murakami fit figure de pionnier en collaborant avec la mode. Il poursuit aujourd’hui cette démarche iconoclaste en cosignant des expositions avec le créateur Virgil Abloh. Rencontre.

La 3e Scène de l'Opéra de Paris accueille l'univers mystérieux d’Apichatpong Weerasethakul
803

La 3e Scène de l'Opéra de Paris accueille l'univers mystérieux d’Apichatpong Weerasethakul

Culture Le réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, Palme d’Or au Festival de Cannes en 2010, est le nouvel invité de la 3e Scène de l’Opéra de Paris. Dès le 3 octobre, il présentera “Blue”, son nouveau court-métrage tourné pendant douze nuits en plein cœur de la forêt thaïlandaise. Le réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, Palme d’Or au Festival de Cannes en 2010, est le nouvel invité de la 3e Scène de l’Opéra de Paris. Dès le 3 octobre, il présentera “Blue”, son nouveau court-métrage tourné pendant douze nuits en plein cœur de la forêt thaïlandaise.

“NSFW Female Gaze” ou l’érotisme selon les femmes
812

“NSFW Female Gaze” ou l’érotisme selon les femmes

Art Le musée du sexe de New York accueille, jusqu’au 14 octobre, “NSFW Female Gaze”, une exposition qui invite les femmes à explorer les notions de genre, de sexualité et de fantasme...   Le musée du sexe de New York accueille, jusqu’au 14 octobre, “NSFW Female Gaze”, une exposition qui invite les femmes à explorer les notions de genre, de sexualité et de fantasme...  

Gucci annonce l’exposition de Maurizio Cattelan sur son nouvel “art wall”
854

Gucci annonce l’exposition de Maurizio Cattelan sur son nouvel “art wall”

Art À l’occasion de la nouvelle exposition du Yuz Museum de Shanghai, The Artist is present, dont Maurizio Cattelan est le commissaire, Gucci dévoile son nouvel “art wall” et promeut l’événement. À l’occasion de la nouvelle exposition du Yuz Museum de Shanghai, The Artist is present, dont Maurizio Cattelan est le commissaire, Gucci dévoile son nouvel “art wall” et promeut l’événement.

À quoi ressemble le V&A de Dundee, premier musée consacré au design en Écosse ?
745

À quoi ressemble le V&A de Dundee, premier musée consacré au design en Écosse ?

Design La ville de Dundee, au nord-est de l’Écosse, accueille la nouvelle antenne du Victoria & Albert Museum (Londres) qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain. Une œuvre néo-brutaliste imaginée par l’architecte japonais Kengo Kuma. La ville de Dundee, au nord-est de l’Écosse, accueille la nouvelle antenne du Victoria & Albert Museum (Londres) qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain. Une œuvre néo-brutaliste imaginée par l’architecte japonais Kengo Kuma.

Les régions, nouveaux eldorados des musées
885

Les régions, nouveaux eldorados des musées

Art Le 15 septembre prochain, le V&A Dundee, une antenne du Victoria and Albert Museum, ouvre ses portes en Écosse. Si en 2017 la Tate Liverpool a drainé près de 650 000 visiteurs, depuis plus d‘une dizaine d’années, on assiste à une délocalisation territoriale des grands établissements nationaux de part et d’autre de la Manche.         Le 15 septembre prochain, le V&A Dundee, une antenne du Victoria and Albert Museum, ouvre ses portes en Écosse. Si en 2017 la Tate Liverpool a drainé près de 650 000 visiteurs, depuis plus d‘une dizaine d’années, on assiste à une délocalisation territoriale des grands établissements nationaux de part et d’autre de la Manche.