567

L’humour au quotidien d’Hans-Peter Feldmann exposé à la Galerie des Galeries

 

Hans-Peter Feldmann s’invite à Paris à l’occasion d’une nouvelle exposition de ses œuvres les plus emblématiques à la Galerie des Galeries.

Marion Ottaviani

Love Couple Clipped (4 Hands)

B/W photograph clipped in wooden frame

Courtesy of the artist and galerie Martine Aboucaya, Paris

© Eleonora Moiraghi

ADAGP, Paris 2016

 

S’il vous plaît, ne lisez pas le texte, entrez et regardez par vous-même ; vous êtes assez grand et intelligent, vous n’avez besoin de personne pour vous expliquer le monde. C’est sur ces mots que s’ouvre la nouvelle exposition de l’Allemand Hans-Peter Feldmann au premier étage des Galeries Lafayette. Une requête hautement représentative de l’œuvre de l’artiste, qui partage depuis près de cinquante ans sa vision unique du monde contemporain. Si son travail est régulièrement qualifié d’art conceptuel, il semble pourtant suivre le fil de son instinct et de son ressenti, laissant une part indispensable à l’imprévu et au hasard.

 

Ce nouvel hommage à l’Allemand regroupe des travaux réalisés tout au long de sa carrière, permettant d’avoir la vision d’ensemble nécessaire à la compréhension de son œuvre. Véritable anthropologue du quotidien, Feldmann s’intéresse à la simplicité et aux gestes routiniers, qu’il documente de nombreux clichés et objets d’origine variée. Un projet qui pourrait paraître anecdotique s’il n’était pas empreint de la sensibilité et de l’humour qui lui sont caractéristiques.

 

À travers un système de classification très personnel sous forme de séries, il parvient à canaliser ses émotions dans ses œuvres et à recréer des situations et des moments qui l’ont interpellé ou ému. Des photos prises en rafale d’une femme anonyme en train de se maquiller, l’étalage du contenu du sac à main d’une autre sont autant de moyens de s’approcher au plus près de l’intimité des individus et d’essayer de mieux les comprendre, dans toute leur imperfection et leur singularité. Cherchant la part d’humain dans les objets (comme avec sa sculpture représentant deux pantins de bois enlacés) et la part de réflexes mécaniques dans l’humain, il questionne ce qui rend les individus uniques et incomparables pour se faire sa propre idée de l’universel. À ne pas manquer.

 

Hans-Peter Feldmann à la Galerie des Galeries, du 14 octobre 2016 au 21 janvier 2017.

 

High Heels, 45 pairs of shoes 

Courtesy of the artist and Mehdi Chouakri, Berlin 

© Jan Windszus 

ADAGP, Paris 2016 

 

Birgit, Doing Her Make-up 

73 photographs 

Courtesy of the artist and 303 Gallery, New York 

ADAGP, Paris 2016 

 

Lips 

11 photographs mounted on board 

Courtesy of the artist and 303 Gallery, New York 

ADAGP, Paris 2016 

 

All the Clothes of a Woman

70 framed b/w photographs

Courtesy of the artist and galerie Martine Aboucaya, Paris

ADAGP, Paris 2016

Boy with Cut out Head 

Oil on canvas, frame 

Courtesy of the artist and Mehdi Chouakri, Berlin 

© Jan Windszus 

ADAGP, Paris 2016 

 

“Comme Warhol, on m'a accusé de détourner la culture populaire.” Rencontre avec Takashi Murakami
789

“Comme Warhol, on m'a accusé de détourner la culture populaire.” Rencontre avec Takashi Murakami

Art Après avoir fait sensation avec ses œuvres inspirées par l’univers du manga et par la pop culture japonaise, Takashi Murakami fit figure de pionnier en collaborant avec la mode. Il poursuit aujourd’hui cette démarche iconoclaste en cosignant des expositions avec le créateur Virgil Abloh. Rencontre. Après avoir fait sensation avec ses œuvres inspirées par l’univers du manga et par la pop culture japonaise, Takashi Murakami fit figure de pionnier en collaborant avec la mode. Il poursuit aujourd’hui cette démarche iconoclaste en cosignant des expositions avec le créateur Virgil Abloh. Rencontre.

La 3e Scène de l'Opéra de Paris accueille l'univers mystérieux d’Apichatpong Weerasethakul
803

La 3e Scène de l'Opéra de Paris accueille l'univers mystérieux d’Apichatpong Weerasethakul

Culture Le réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, Palme d’Or au Festival de Cannes en 2010, est le nouvel invité de la 3e Scène de l’Opéra de Paris. Dès le 3 octobre, il présentera “Blue”, son nouveau court-métrage tourné pendant douze nuits en plein cœur de la forêt thaïlandaise. Le réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, Palme d’Or au Festival de Cannes en 2010, est le nouvel invité de la 3e Scène de l’Opéra de Paris. Dès le 3 octobre, il présentera “Blue”, son nouveau court-métrage tourné pendant douze nuits en plein cœur de la forêt thaïlandaise.

“NSFW Female Gaze” ou l’érotisme selon les femmes
812

“NSFW Female Gaze” ou l’érotisme selon les femmes

Art Le musée du sexe de New York accueille, jusqu’au 14 octobre, “NSFW Female Gaze”, une exposition qui invite les femmes à explorer les notions de genre, de sexualité et de fantasme...   Le musée du sexe de New York accueille, jusqu’au 14 octobre, “NSFW Female Gaze”, une exposition qui invite les femmes à explorer les notions de genre, de sexualité et de fantasme...  

Gucci annonce l’exposition de Maurizio Cattelan sur son nouvel “art wall”
854

Gucci annonce l’exposition de Maurizio Cattelan sur son nouvel “art wall”

Art À l’occasion de la nouvelle exposition du Yuz Museum de Shanghai, The Artist is present, dont Maurizio Cattelan est le commissaire, Gucci dévoile son nouvel “art wall” et promeut l’événement. À l’occasion de la nouvelle exposition du Yuz Museum de Shanghai, The Artist is present, dont Maurizio Cattelan est le commissaire, Gucci dévoile son nouvel “art wall” et promeut l’événement.

À quoi ressemble le V&A de Dundee, premier musée consacré au design en Écosse ?
745

À quoi ressemble le V&A de Dundee, premier musée consacré au design en Écosse ?

Design La ville de Dundee, au nord-est de l’Écosse, accueille la nouvelle antenne du Victoria & Albert Museum (Londres) qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain. Une œuvre néo-brutaliste imaginée par l’architecte japonais Kengo Kuma. La ville de Dundee, au nord-est de l’Écosse, accueille la nouvelle antenne du Victoria & Albert Museum (Londres) qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain. Une œuvre néo-brutaliste imaginée par l’architecte japonais Kengo Kuma.

Les régions, nouveaux eldorados des musées
885

Les régions, nouveaux eldorados des musées

Art Le 15 septembre prochain, le V&A Dundee, une antenne du Victoria and Albert Museum, ouvre ses portes en Écosse. Si en 2017 la Tate Liverpool a drainé près de 650 000 visiteurs, depuis plus d‘une dizaine d’années, on assiste à une délocalisation territoriale des grands établissements nationaux de part et d’autre de la Manche.         Le 15 septembre prochain, le V&A Dundee, une antenne du Victoria and Albert Museum, ouvre ses portes en Écosse. Si en 2017 la Tate Liverpool a drainé près de 650 000 visiteurs, depuis plus d‘une dizaine d’années, on assiste à une délocalisation territoriale des grands établissements nationaux de part et d’autre de la Manche.