Le photographe Tim Richardson et le directeur créatif canadien Amir Zia sont à l’origine de Jonny, une plate-forme créative qui explore les diversités raciales et sexuelles par le biais de la création photographique et digitale. Si au départ ils souhaitaient créer une publication papier classique, ils ont finalement décidé de concevoir une série de posters pliables laissant apparaître six histoires photographiques différentes. Chacune d’elle est liée à un personnage de New York, le pliage permet alors de faire dialoguer ces derniers entre eux, une expérience intuitive et originale.

 

Musique, cinéma, vidéo ou photographies de mode, le photographe et réalisateur Tim Richardson est connu pour ses multiples expérimentations artistiques et digitales. Du modélisme 3D aux créations photographiques futuristes, il a notamment travaillé pour Lady gaga et effectué de nombreux portraits dont ceux de Spike Lee et Mark Ronson. De son côté, Amir Zia a passé de nombreuses années à développer des campagnes de mode (Fendi, Berluti, Dior…) et des identités de marques. Véritable journal artistique numérique, Jonny est avant tout un patronyme emblématique, synonyme de rébellion. Dans le domaine littéraire, musical ou historique, Jonny est bien souvent un paria... 

 

Le projet sera effectif dans les semaines à venir. En attendant, une version du site est d‘ores et déjà disponible.