Après avoir presenté son “Grand Antique” il y a quelques semaines pour la manifestation Art Brussels, l'artiste revient aujourd'hui sur son travail autour de la dorure au sein de l'appartement d'inspiration classique du philosophe français Auguste Comte. En recouvrant de feuilles d'or des objets du quotidien comme un aspirateur, des rollers ou un téléviseur, il questionne l'authenticité du lieu et le rapport passé/présent dans un espace datant du XIXème siècle.

 

Mathias Kiss, ancien Compagnon et adepte de boxe Thaïlandaise, mixe les arts décoratifs et l’art contemporain depuis 2002, à l'image de ses corniches démesurées dorées à la feuille d'or, de son installation “Banquise” imaginée pour Hermès ou de sa Radiant Room pour Boucheron

 

“Out of Time” #2, jusqu'au 14 mai 2017. Maison Auguste Comte, 10 rue, Monsieur Le prince, Paris 6e.