652

Portfolio : les œuvres exubérantes de Takashi Murakami à la Galerie Perrotin

 

La star japonaise Takashi Murakami prend ses quartiers à la Galerie Perrotin à l’occasion d’une nouvelle exposition baptisée “Learning the Magic of Painting”, jusqu’au 23 décembre.

Vue de l’exposition Takashi Murakami Learning the Magic of Painting à la Galerie Perrotin. 

Tous droits réservés Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co.

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

Vue de l’exposition Takashi Murakami Learning the Magic of Painting à la Galerie Perrotin.

© 2015 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés. 

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

Vue de l’exposition Takashi Murakami Learning the Magic of Painting à la Galerie Perrotin. De gauche à droite : Guardians of the Sunken Caribbean Treasure (2016) et Homage to Francis Bacon (Three Studies for Portrait of George Dyer (on light ground) [2016].

© 2015 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés.

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

Vue de l’exposition Takashi Murakami Learning the Magic of Painting à la Galerie Perrotin. 

© 2015 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés. 

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

Takashi Murakami Guardians of the Sunken Caribbean Treasure (2015).

Acrylique, feuille de platine et d’or sur toile montée sur châssis en bois.

© 2015 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés. 

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

 

Takashi Murakami Ensō: Black Hole (2015).

Acrylique, feuille de platine et d’or sur toile montée sur châssis en aluminium.

© 2015 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés. 

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

Takashi Murakami Homage to Francis Bacon (Three Studies for Portrait of George Dyer (on light ground) [2016].

Acrylique, feuille de platine et d’or sur toile montée sur châssis en aluminium.

© 2016 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés.

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

Takashi Murakami Dragon Heads – Gold (2015).

Feuille d’or sur fibre de carbone et fibre de verre.

© 2015 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés.

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

Takashi Murakami Kō rin: Unknown, Even in Death (2016).

Acrylique sur toile montée sur châssis en aluminium.

© 2016 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés.

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

 

Takashi Murakami Title to Be Determined (2016).

Acrylique sur toile montée sur châssis en aluminium.

© 2016 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. Tous droits réservés.

Photo : Claire Dorn.

Courtesy of Galerie Perrotin

Ce que les chefs-d’œuvre du MoMa à Paris disent de notre époque
789

Ce que les chefs-d’œuvre du MoMa à Paris disent de notre époque

Art La Fondation Louis Vuitton expose plus de 200 œuvres issues du prestigieux Museum of Modern art de New York, jusqu’au 5 mars. Mais qu’est-ce que leur sélection révèle de notre époque ? La Fondation Louis Vuitton expose plus de 200 œuvres issues du prestigieux Museum of Modern art de New York, jusqu’au 5 mars. Mais qu’est-ce que leur sélection révèle de notre époque ?

Rencontre avec William Forsythe, le chorégraphe qui fait danser l'art contemporain
255

Rencontre avec William Forsythe, le chorégraphe qui fait danser l'art contemporain

Art Chorégraphe d’importance majeure, William Forsythe s’exprime également en dehors des scènes de théâtre : ses Objets chorégraphiques proposaient au spectateur cet automne à Paris d’expérimenter une dimension différente de son œuvre.   Chorégraphe d’importance majeure, William Forsythe s’exprime également en dehors des scènes de théâtre : ses Objets chorégraphiques proposaient au spectateur cet automne à Paris d’expérimenter une dimension différente de son œuvre.  

L’artiste illusionniste Leandro Erlich métamorphose Le Bon Marché
664

L’artiste illusionniste Leandro Erlich métamorphose Le Bon Marché

Art Numéro s’est rendu en avant-première au montage de l’installation de l’artiste Leandro Erlich, sous la verrière du magasin emblématique du VIIe arrondissement parisien. Avec l’exposition Sous le ciel, l’illusionniste s’empare du Bon Marché jusqu’au 18 février.  Numéro s’est rendu en avant-première au montage de l’installation de l’artiste Leandro Erlich, sous la verrière du magasin emblématique du VIIe arrondissement parisien. Avec l’exposition Sous le ciel, l’illusionniste s’empare du Bon Marché jusqu’au 18 février. 

Comment visiter un musée sans quitter son appartement ?
889

Comment visiter un musée sans quitter son appartement ?

Art Pouvoir profiter de milliers d’œuvres et pourquoi pas tout un musée depuis chez soi, voici le concept d'Isiko, le projet d’application de dix étudiants français de l'école d'informatique parisienne Epitech. De Paris à Manhattan, Isiko propose de visiter les musées du monde entier sans sortir de son appartement. Pouvoir profiter de milliers d’œuvres et pourquoi pas tout un musée depuis chez soi, voici le concept d'Isiko, le projet d’application de dix étudiants français de l'école d'informatique parisienne Epitech. De Paris à Manhattan, Isiko propose de visiter les musées du monde entier sans sortir de son appartement.

Entre humour et gravité, Sophie Calle réenchante le musée de la Chasse
852

Entre humour et gravité, Sophie Calle réenchante le musée de la Chasse

Art À travers des œuvres intimes et autobiographiques, Sophie Calle signe, jusqu’au 11 février, une exposition au musée de la Chasse et de la Nature, qui efface les frontières entre l’art et la vie. À travers des œuvres intimes et autobiographiques, Sophie Calle signe, jusqu’au 11 février, une exposition au musée de la Chasse et de la Nature, qui efface les frontières entre l’art et la vie.

Les clichés d’Albert Renger-Patzsch : le réel comme vous ne l’avez jamais vu
159

Les clichés d’Albert Renger-Patzsch : le réel comme vous ne l’avez jamais vu

Art Serpents, fleurs, forêts ou architectures et objets industriels... Plus de 150 photographies de l’artiste allemand culte Albert Renger-Patzsch sont exposées jusqu’au 21 janvier au Jeu de Paume.  Serpents, fleurs, forêts ou architectures et objets industriels... Plus de 150 photographies de l’artiste allemand culte Albert Renger-Patzsch sont exposées jusqu’au 21 janvier au Jeu de Paume.