28 Novembre

Objets de beauté non identifiés

 

Savon-sculpture parfumé, cocon de céramique aux effluves de maquis corses, brosse feng-shui... L'étrangeté envahit la planète beauté.

Par La rédaction Beauté

1/5
  • Quand la marque de parfums s'associe le temps d'une micro édition à la merveilleuse société de savonnerie artisanale, surgissent trois savons-objets parfumés étonnants. A partir du  20 novembre. EX NIHILO X SEEMSOAP. 30 euros l’unité, 170 g. En vente exclusivement à la boutique Ex Nihilo, 352, rue Saint Honoré, Paris I.

  • Créations corses imaginées à quatre mains par l'artiste céramiste, Cathy Astolfi, et la créatrice de la marque Casanera, Marie Ceccaldi, ces sculptures olfactives aux allures de cocon mèlent la terre aux parfums emblématiques de l'île de beauté. De chaque sculture en ceramique, exhale les effluves estivaux des huiles essentielles de myrte, de xiste et d'immortelle des dune. “Grana Corsa”, CASANERA. 530 euros. En exclusivité et en édition limitée à 30 exemplaires au Bon Marché Rive Gauche. 

  • Déclinés dans les senteurs de "Le redouté","Benjoin Bohème" ou "34 Boulevard Saint Germain", un surprenant jeu de cônes et de batonnets de papier infusé de parfum à combiner selon ses envies. “Set de bâtonnets parfumés“, DIPTYQUE. 65 euros. 

  • Cette brosse en silicone détend le moral et le cuir chevelu. Utilsée sur des cheveux mouillés, elle masse le crâne, stimule le cuir chevelu et destresse. “UKA Scalp Brush Kenzan”, UKA. 29 euros. En vente au Bon Marché et chez Colette.  

NuméroNews