28 Mars

Le ménage de printemps selon Astier de Villate, Francis Kurkdjian, BDK Parfums...

 

Quand les nez parfument le beau linge, les produits ménagers montent en gamme.

Par La rédaction Beauté

1/5
  • Photo Robin Broadbent. Numero 88. 

  • Ces soins (lessives et adoucissant) enveloppent le linge du sillage discret de la fragrance mixte Aqua Universalis. “Scented Concentrated Liquid Wash for Light Colours”, “Scented Concentrated Liquid Wash for Dark Colours”et  “Scented Concentrated Fabric Softener”, 32 euros, 1 L, MAISON FRANCIS KURKDJIAN PARIS.

  • Formulé avec deux nouvelles molécules de synthèse, le musc Applelide et l’ambre Amber Xtreme, ce nettoyant à l’esthétique graphique se lance en édition limitée à l’occasion d’une collection capsule créée avec le Bon Marché. “Eau de Lessive”, BDK PARFUMS. 19 euros, 1,5 L. Disponible en exclusivité au Bon Marché ainsi que sur le site de 24 Sèvres jusqu'au 1er avril 2018.

  • Ces deux produits ménagers sont formulés à base d'ingrédients d'origine naturelle dont des huiles de coprah et d'olive. Fabriquée en Provence, la lessive affiche une composition respectueuse de l'environnement et prend soin du linge tout en le parfumant délicatement d'une fragrance de cèdre et de rose. Les liquides vaiselles, eux, sont formulé sans paraben et sans phtalate et enrobent les mains d'une fragrance aromatique aux huiles essentielles de thym, de gingembre ou de romarin. “Lessive Parfumée Méga Propre”, 21 euros, 1 L, “Liquide Vaisselle”, 18,50 euros, 500 ml. KERZON. 

  • Fabriqué en France, ce nettoyant au parfum épicé et légèrement sucré est formulé avec de l’huile essentielle biologique de baies roses. “Liquide Vaisselle Baies Roses”, ASTIER DE VILLATTE. 18 euros, 500 ml. 

NuméroNews