21 Février

Résines, racines et écorces et soins visage

 

Sisley, Omoyé, Anne Sémonin et Fresh infusent leurs soins de vertus végétales.

Par Laurence Hovart

1/5
  • Sisley, Omoyé, Anne Sémonin et Fresh infusent leurs soins de vertus végétales.

  • Un masque et une lotion rejoignent la ligne conçue pour les peaux mixtes à grasses à base de résines tropicales de la marque. Des extraits de racines de myrrhe et d’encens, associée à des feuilles d’alchémille, à du benjoin et de la bardane, ainsi que du D-panthénol interviennent dans chaque formule. Le masque s’enrichit d’argile blanche alors que la lotion contient de l’acide salicylique. “Masque Purifiant Profond” et “Lotion Purifiante Équilibrante”, SISLEY. 88 euros les 60 ml et 64 euros les 125 ml. Dès le 15 mars. 

  • Racine de manioc raffermissante et extraits d’arbre à soie aux vertus décongestionnantes et perfectrices de teint se mèlent à un complexe végétal de dix plantes pour proposer un soin anti-âge naturel et écologiquement engagé. “Crème Sacrée du Chamane”, OMOYÉ. 53 euros les 50 ml.

  • Fabriquée à la main dans un monastère, ce sérum se gorge des actifs antioxydants issus de neuf extraits de racines et de feuilles (notoginseng, galanga, ginseng, gingembre rouge) et d’huile de nyamplung pour une action nourrissante et anti-âge aux résultats présentés comme exceptionnels. “Supreme Face Serum, Crème Ancienne”, FRESH. 250 euros les 30 ml.

  • La résine naturelle de myrrhe est un actif clé de ce sérum anti-âge, pour son action sur les mécanismes de défense de l’épiderme et sur sa fermeté. Il se combine à des extraits d’algues rouges et à une eau de source d’origine marine. “Super Active”. “Sérum Super Actif”, ANNE SÉMONIN. 144 euros les 30 ml.

NuméroNews