02 Février

Les “primers” ou l’art de la triche !

 

Tour d’horizon des nouveaux produits correcteurs de teint et créateurs de toiles de fond.

 

Par La rédaction Beauté

  • Réalisation Laurence Hovart, photo Éric Maillet. Numéro 118.
    1/7
  • 2/7
  • 3/7
  • 4/7
  • 5/7
  • 6/7
  • 7/7
1/7
  • La popularité des primers ne cesse de monter en puissance ! Ces concoctions hybrides, mi-soin mi-maquillage, se déclinent en une multitude de formules et d’usages, promettant toutes de sublimer la carnation et d’apporter un soin supplémentaire aux épidermes quotidiennement mis à l’épreuve.

  • Ren propose un sérum sans silicone riche en bio-actifs formulés à base d’extraits probiotiques qui stimulent la croissance épidermique, amplifiant le mécanisme de défense contre les bactéries indésirables et restaurant l’équilibre de la flore naturelle de la peau. Ce sérum n’a pas d’action correctrice sur la carnation, mais il hydrate et protège l’épiderme contre les agressions extérieures tout en l’unifiant efficacement. “Perfect Canvas”, REN. 59 euros les 30 ml, en vente au Bon Marché et chez Oh My Cream.

  • La base lissante de Filorga s’attaque aux rides et aux irrégularités du grain de la peau sur tous les fronts grâce à une texture siliconée qui minimise leur apparence et à une formule exfoliante à base de gluconolactone, un acide mieux toléré que certains AHA mais à l’action similaire, qui permet d’accélérer le renouvellement cellulaire, bénéfique tant pour la texture que pour l’éclat de l’épiderme. “Time-Flash”, FILORGA. 39,90 euros les 30 ml.

  • Le nouveau primer Sisley offre une correction de couleur améliorant visiblement les défauts pigmentaires. Des extraits colorés de mica et de titane diffusent une couleur complémentaire qui rééquilibre la carnation et l’illumine tout en lissant les imperfections. Côté soin, des extraits d’iris aux vertus hydratantes adoucissent la peau et et l’apaisent. “Instant Correct”, SISLEY, disponible en deux teintes. 65 euros les 30 ml, en vente dès le 15 février.

  • La marque japonaise DHC lance un primer incolore destiné à lisser le grain de la peau et à le matifier durablement. Sans paraben, parfum ou alcool, mais doté d’huile d’olive et de silicone, il s’adresse aux peaux les plus sensibilisées et s’utilise sur l’ensemble du visage ou par petites touches correctives sur les ridules ou les pores visibles. “Velvet Skin Coat”, DHC. 23,50 euros les 15 g, en vente dans les parapharmacies Monoprix.

  • La nouvelle esthétique de la ligne met l’accent sur la lumière en créant une toile de fond imprégnée de pigments nacrés qui corrigent le teint et lui apportent de l’éclat. Ingrédient phare de la collection, la soie de Koishimaru permet d’illuminer le teint grâce à sa capacité à réfléchir la lumière et à favoriser la synthèse d’acide hyaluronique. Sa formule hydratante préserve l’épiderme tout en l’embellissant naturellement, et permet au maquillage de tenir toute la journée. “Base Éclat du Teint”, SENSAI. 56 euros les 30 ml, en vente au Bon Marché.

  • Cette gelée illuminatrice vient compléter la gamme de fond de teint Synchro Skin, qui bénéficie d’une formule riche en minéraux vitalisants. Disponible en deux teintes, rosée et dorée, sa texture fondante ultralégère crée une base de teint idéale pour le maquillage. “Synchro Skin Illuminateur”, SHISEIDO. 35 euros les 40 ml.

     

     

NuméroNews