34

Fétiche

 

Catherine McNeil photographiée par Tom Munro

Haut en tulle et soie rebrodés de sequins, TOM FORD.

Robe lacée en cuir et dentelle de cuir, GUCCI.

Chemise en cuir et ceinture, HERMES. Culotte, ERES. Cuissardes, GIVENCHY PAR RICCARDO TISCI.

Robe en mousseline de soie et python, ROBERTO CAVALLI. Harnais, ZANA BAYNE.

Robe en mousseline de soie et dentelle, BLUMARINE.

Robe en coton, SANDRO. Harnais, ZANA BAYNE. Bas, HOUSE OF HARLOT. Sandales, TOM FORD.

Débardeur en cuir, DSQUARED2. Collant, WOLFORD.

Pull en maille enduite, ZADIG & VOLTAIRE. Jupe en filet de cuir et harnais, ZANA BAYNE. Sandales, CHRISTIAN LOUBOUTIN.

Chemise en popeline de coton, jupe en tulle rebrodé de sequins et culotte, VIONNET. Ceinture vintage. Gants, HOUSE OF HARLOT. Bas, FALKE

Robe en maille ajourée, REDEMPTION CHOPPERS. Harnais, ZANA BAYNE
 

 

Réalisation : Charles Varenne assisté de Chloé Badawy et de Cecilia Bowe. Mannequin : Catherine McNeil chez Oui Management. Maquillage : Serge Hodonou pour Chanel Beauté chez Frank Reps. Coiffure : Diego Da Silva chez Tim Howard Management. Manucure : Kelly B pour M.A.C Cosmetics chez Defacto. Numérique : Jun Ho Yang. Retouche : StereoHorse. Production : Brian Brewer at 2b Management.

Gucci accueille les performances de Michael Clark dans son hub milanais
481

Gucci accueille les performances de Michael Clark dans son hub milanais

Mode Ce mercredi 19 septembre, Gucci a accueilli la performance du chorégraphe britannique Michael Clark au sein de son Gucci Hub à Milan. À cette occasion, certains danseurs portaient des pièces issues des collections les plus récentes de la maison italienne. Ce mercredi 19 septembre, Gucci a accueilli la performance du chorégraphe britannique Michael Clark au sein de son Gucci Hub à Milan. À cette occasion, certains danseurs portaient des pièces issues des collections les plus récentes de la maison italienne.

“Mais pourquoi les femmes ne feraient-elles pas ce qu’elles veulent de leur corps ?” Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent
806

“Mais pourquoi les femmes ne feraient-elles pas ce qu’elles veulent de leur corps ?” Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent

Mode Depuis deux ans, le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello, impulse une vision forte et contemporaine de la séduction. Nourri de l’esprit de la maison, il en revisite les codes, le noir, l’or et les détails couture, pour les mettre au service d’une femme de caractère à l’attitude essentiellement libre. ALors qu'il vient de resigner pour 3 ans, Numéro a interviewé le créateur belge à la tête de l'illustre maison parisienne. Depuis deux ans, le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello, impulse une vision forte et contemporaine de la séduction. Nourri de l’esprit de la maison, il en revisite les codes, le noir, l’or et les détails couture, pour les mettre au service d’une femme de caractère à l’attitude essentiellement libre. ALors qu'il vient de resigner pour 3 ans, Numéro a interviewé le créateur belge à la tête de l'illustre maison parisienne.

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles
879

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles

Mode À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations. À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations.