John David Washington aux prises avec les violences policières dans “Monsters and Men”

Peu après “BlacKkKlansman”, John David Washington, le fils du célèbre interprète de “Malcolm X”, se retrouve derechef dans un rôle centré sur les violences racistes aux États-Unis dans “Monsters and Men”, un film de Reinaldo Marcus Green.

Par La rédaction

La bande-annonce de “Monsters and Men”.

En mai dernier, Spike Lee a fait frissonner le public de la Croisette avec BlacKkKlansman, lauréat du Grand Prix lors de la 71e édition du Festival de Cannes. Au casting, John David Washington, le fils de l'acteur Denzel Washington, fait des prouesses. Après son rôle dans la série télévisée de HBO, Ballers, ses premiers pas au grand écran sont convaincants. Et c'est derechef qu'il intègre la distribution de Monsters and men, un autre long-métrage centré sur les violences perpétrées par la police américain vis-à-vis de la communauté afro-américaine.

 

Réalisé par Reinaldo Marcus Green, cinéaste américain qui avait présenté son court-métrage Stone Cars à Cannes en 2014, le film narre l’histoire d’un jeune homme noir  abattu par la police en plein Brooklyn. Des répercussions morales et sociales s'en suivent lorsque trois témoins du crime – un passant qui a filmé la scène avec son téléphone, un policier afro-américain et un lycéen – se retrouvent face à un dilemme : garder le silence pour éviter de s'attirer les foudres des autorités ou s’impliquer personnellement pour réparer l’injustice.

 

Outre le fils de Denzel Washington, le casting se dote de Kelvin Harrison Jr. (vu dans 12 Years a Slave, Mudbound, It Comes at Night), Rob Morgan (connu pour son interprétation du personnage Marvel Turk Barrett dans la série Luke Cage), Nicole Beharie (l'actrice principale de la série Sleepy Hollow) ou encore Anthony Ramos. Par ailleurs, le rappeur torontois Drake est crédité en tant que producteur exécutif du film.

 

 

Aucune date de sortie n'a été dévoilée pour le moment.