05 Janvier

Les 5 rôles improbables de Jessica Chastain

 

Alors que la belle rousse est à l'affiche actuellement du Grand Jeu, Numéro revient sur 5 de ses rôles les plus improbables. Car malgré ses airs de femme fatale, la sublime Jessica Chastain a choisi de fuir les rôles de James Bond girl pour des personnages bien plus subtils. Si chacune de ses apparitions fait exponentiellement croître son fan club, l’irrésistible n’a pas toujours tenu le rôle titre. Retour sur les petits films cachés et les gros dossiers occultés par l’élégance et le succès.

Par Alexis Thibault

Jessica Chastain par Michelangelo di Battista

1 - Le temps des séries 

 

Bien avant d’incarner la prédactrice sans scrupules Elisabeth Sloane dans le film de John Madden Miss Sloane (2017), qui se souvient encore que Jessica Chastain a goûté aux aventures du plus célèbre corps médical de Chicago dans la série Urgences ? Dans la dixième saison (2003-2004), elle apparaît dans l’épisode “Savoir pardonner” où un déséquilibré cherche à se venger des médecins de l’hôpital Cook County et traverse donc toute la ville à bord d’un tank… Quelque temps plus tard, on la retrouve dans la première saison de Veronica Mars. Grâce à son air juvénile elle parvient à décrocher le rôle de la jeune Sarah Williams, tout juste majeure, dans l'épisode “La fille du dessus”. Malgré ses 26 ans, le public n'y voit que du feu. Insouciante, la jeune Sarah est en pleine crise d’adolescence et enceinte ! C’est donc en toute logique qu’elle a quitté l’Ohio et sa classe de terminale pour rejoindre son coup de foudre du cours d’art plastiques, André. En fugue, Sarah/Jessica est alors recherchée par Véronica Mars...

Jessica Chastain - Dahlia Taslitz - ERS10E16 Forgive and Forget (2004)

2- Le trésor de Barbe-Noire

 

Le grand bellâtre qui joue l’acteur principal est insipide, celui qui joue Barbe-Noire cabotine bêtement et Richard Chamberlain est ridicule. Le scénario est primaire et convenu, la psychologie des personnages est rudimentaire… Reste le sourire de Jessica Chastain, c’est déjà ça.” Voici l’une des deux critiques de spectateur adressée au Trésor de Barbe-Noire (2006), téléfilm américain en deux parties dans lequel Jessica Chastain campe Charlotte Ormand la version cheap d’Elisabeth Swann dans Pirates des Caraïbes. Une incroyable aventure de piraterie injustement tombée dans l’oubli sans doute parce que les méchants le sont par principe. La seconde critique de spectateur ajoute que l’on n’a jamais vu de pirates aussi propres et que l’intensité des scènes est digne d’un épisode de Dallas.

Le trésor de Barbe Noire (2006)

3- Jolene ou son véritable premier rôle

 

En 2008, l’actrice californienne se voit confier le rôle principal de Jolene drame américain de Dan Ireland et adaptation de la nouvelle Jolene : A Life d’Edgar Doctorow. Ce road trip qui compte autant de moments désopilants que de moments tragiques présente Jessica Chastain tout au long d'une épopée moderne, de ses 17 ans à ses 25. Elle rencontre toute une galerie de personnages et son évolution personelle révèle une incroyable palette de jeu : elle est capable de tomber amoureuse d'un nerd et d'un danseur torse nu portant un Stetson, jouer les vierges effarouchées, la gamine timide ou surprendre en serveuse sexy. Cinq années nous séparent alors de sa nomination à l’Oscar de la meilleure actrice pour sa prestation dans Zéro Dark Thirty et, si Jolene ne fait pas l’unanimité, chacun loue la prestation de Jessica Chastain. 

Trailer “Jolene”

4- Wild Salome et sa danse sulfureuse

 

Présenté hors compétition à la Mostra de Venise en 2011, Wild Salomé consiste en un long-métrage hybride, entre documentaire et pièce de théâtre. À l’origine, l'acteur Al Pacino souhaite réaliser un film sur la vie de l’écrivain et dramaturge irlandais Oscar Wilde mais adapte finalement sa pièce Salomé (1893). Derrière la caméra, il fait s’entremêler des scènes de la pièce, des vidéos et des passages biographiques consacrés à l’auteur. Dans cette tragédie en un acte inspirée d’un événement biblique, Al Pacino interprète le roi Hérode, éperdument amoureux de sa belle-fille, Salomé. Indifférente aux avances du roi, le cœur de Jessica Chastaing - qui joue donc Salomé - ne bat que pour un certain Jean-Baptiste, un prophète emprisonné. Pour la première fois, le spectateur découvre une Jessica séductrice et manipulatrice qui joue de ses charmes, notamment au cours d'une danse endiablée...

Jessica Chastain & Al Pacino - Wild Salomé

5- Madagascar 3 et la panthère Gia

 

En 2012, la chevelure vermeille de Jessica Chastain disparaît au profit des taches noires de la panthère italienne Gia dans Madagascar 3 : Bon baisers d’Europe. L’actrice prête sa voix au personnage d’un film d’animation produit par les studios Dreamworks. Outre-Atlantique, elle sera doublée par Ethel Houbiers, actrice belge spécialisée dans le doublage hispanophone qui transcrit la plupart du temps Penelope Cruz ou Salma Hayek dans les pays francophones.

Jessica Chastain lors de l'enregistrement de la voix de son personnage dans Madagascar 3

NuméroNews