L’expérience du design débute pour Rick Owens en 2007 lorsqu’il crée ses premières pièces inspirées par les mouvements punk et anarchiste en collaboration avec sa compagne Michèle Lamy. Dix ans plus tard, l’exposition Furniture au MOCA à Los Angeles met en avant ce parcours de designer de mobilier passionné par les créations contemporaines. L’Américain y propose des pièces massives, brutes et primitives dans un esprit minimaliste et aux tons monochromes qui ont toujours marqué ses créations. Inspiré par les grands noms de l’art, de l’architecture et du design du siècle dernier, comme Marcel Breuer, Donald Judd, Robert Mallet-Stevens ou encore Le Corbusier, Rick Owens a utilisé pour ses pièces conceptuelles des matières luxueuses telles que le marbre italien ou des cristaux de roche importés du Pakistan, n’hésitant pas à faire appel aux services d’ébénistes français. 

 

Le MOCA présente l’exposition Furniture jusqu’au 2 avril 2017 au MOCA Pacific Design Center, 8687 Melrose Avenue, West Hollywood, CA 90069.

 

 

À VOIR AUSSI : Eden, fantôme hawaïen et viol sur papier… Cinq expositions parisiennes à ne pas manquer en mars.

 

SÉLECTION DE LA RÉDACTION : backstage, le défilé Rick Owens automne-hiver 2017-2018 vu par Mehdi Mendas.