656

Le verre selon Robert Wilson à la galerie Downtown

 

Le metteur en scène et plasticien américain Robert Wilson expose jusqu'au 19 novembre à la galerie Downtown le résultat de plus de quinze ans de recherche autour d'un matériau de prédilection, le verre.

Marion Ottaviani

Photo : Marie Clérin

 

On connaît Robert Wilson pour l’immense impact de son travail sur le théâtre, les mises en scène magistrales qu’il a orchestrée aux quatre coins du monde, du débuts des années 70 à Iowa City jusqu’au Palais Garnier à Paris. Une carrière impressionante en lien étroit avec la scène musicale pop et contemporaine, puisqu’il sait faire les choix les plus audacieux pour donner la parole aux artistes les plus ambitieux de son temps : The black rider de Williams S.Burroughs avec une bande-son de Tom Waits, Time Rocker avec Lou Reed, les Sonnets de Shakespeare sur les titres de Rufus Wainwright, de multiples collaborations avec Philip Glass… Ou l’art de la mise en perspective qui redonne à l’œuvre tout son éclat et sa force.

 

Cet immense pan de son travail en cache un autre, plus immergé mais tout aussi fascinant : son parcours d’artiste contemporain. L’Américain a pourtant suivi un enseignement de peintre et d’architecte d’intérieur, et s’est également illustré dans le dessin et la vidéo au fil des années. C’est en observant Lino Tagliapietra à l’œuvre, le plus célèbre souffleur de verre de Murano que l’envie de s’essayer à l’étude dudit matériau germe dans esprit. Fruit de la rencontre entre les deux virtuoses, Glass Works rassemble une sélection d’œuvres parmi les soixante-dix sept réalisées au CIRVA, le Centre International de Recherche sur le Verre de Marseille, entre 1994 en 2013 soit un long processus riche en remises en question et en fulgurances.

 

Si l’idée d’une exposition dédiée uniquement au vase en verre aurait pu sembler répétitive, Wilson donne brillamment la preuve du contraire en travaillant autour de la singularité de chaque pièce. Jeux de transparence et de courbes, passage d’une surface lisse à une surface rugueuse et parfois même sujette à l’érosion, travail autour de la lumière, de la matité à la brillance… En montrant ses réactions aux éléments extérieurs, l’artiste prouve que son matériau fétiche est changeant, vivant et potentiellement chargé en poésie.

 

Glass Works de Robert Wilson à la galerie Downtown, 18 rue de Seine, Paris 6e. www.galeriedowntown.com

Photo : Marie Clérin

Laffanour Galerie Downtown, Paris

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Photo : Marie Clérin

Le Badaboum donne carte blanche à HAïKU pour fêter ses 5 ans
826

Le Badaboum donne carte blanche à HAïKU pour fêter ses 5 ans

Soirées Le club du XIe arrondissement de Paris a cinq ans. Pour l’occasion, le Badaboum s’offre un ravalement de façade et une cure de jouvence prématurée grâce à l’agence artistique HAïKU.  Le club du XIe arrondissement de Paris a cinq ans. Pour l’occasion, le Badaboum s’offre un ravalement de façade et une cure de jouvence prématurée grâce à l’agence artistique HAïKU. 

À quoi ressemble le V&A de Dundee, premier musée consacré au design en Écosse ?
745

À quoi ressemble le V&A de Dundee, premier musée consacré au design en Écosse ?

Design La ville de Dundee, au nord-est de l’Écosse, accueille la nouvelle antenne du Victoria & Albert Museum (Londres) qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain. Une œuvre néo-brutaliste imaginée par l’architecte japonais Kengo Kuma. La ville de Dundee, au nord-est de l’Écosse, accueille la nouvelle antenne du Victoria & Albert Museum (Londres) qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain. Une œuvre néo-brutaliste imaginée par l’architecte japonais Kengo Kuma.

Les 6 pièces design signées B&B Italia à ne pas rater
877

Les 6 pièces design signées B&B Italia à ne pas rater

Design Fondée en 1966, la maison B&B Italia propose des pièces d’intérieur mais développe par la même occasion ses recherches en matière de design d’extérieur, Numéro vous propose quelques bijoux...      Fondée en 1966, la maison B&B Italia propose des pièces d’intérieur mais développe par la même occasion ses recherches en matière de design d’extérieur, Numéro vous propose quelques bijoux...     

Découvrez 5 pièces design inspirées par l’ocean
876

Découvrez 5 pièces design inspirées par l’ocean

Design Matière fascinante toujours en mouvement, surface changeante dans son relief comme dans ses couleurs, la mer n’en finit pas d’inspirer les designers. Petite sélection des pièces les plus spectaculaires repérées au salon Nomad de Monaco.  Matière fascinante toujours en mouvement, surface changeante dans son relief comme dans ses couleurs, la mer n’en finit pas d’inspirer les designers. Petite sélection des pièces les plus spectaculaires repérées au salon Nomad de Monaco. 

Le Studio Drift, invité surprise du défilé haute couture d’Iris van Herpen
978

Le Studio Drift, invité surprise du défilé haute couture d’Iris van Herpen

Design Pour sa nouvelle collection haute couture, Iris van Herpen a collaboré avec les artistes Lonneke Gordijn et Ralph Nauta du Studio Drift. Entre art et design, leurs créations biomimétiques intègrent la notion de mouvement et donnent l’idée d’un envol spectaculaire. Pour sa nouvelle collection haute couture, Iris van Herpen a collaboré avec les artistes Lonneke Gordijn et Ralph Nauta du Studio Drift. Entre art et design, leurs créations biomimétiques intègrent la notion de mouvement et donnent l’idée d’un envol spectaculaire.