Le Studio Drift, invité surprise du défilé haute couture d’Iris van Herpen

Pour sa nouvelle collection haute couture, Iris van Herpen a collaboré avec les artistes Lonneke Gordijn et Ralph Nauta du Studio Drift. Entre art et design, leurs créations biomimétiques intègrent la notion de mouvement et donnent l’idée d’un envol spectaculaire.

Par Yves Mirande

“In 20 Steps” (2015) de Studio Drift. Verre, bronze, composants électroniques et fil. 12 x 3m.

Voilà une pièce époustouflante réalisée par le duo de designers Lonneke Gordijn et Ralph Nauta, connu sous le nom de Studio Drift. In 20 Steps est une création monumentale qui tire son inspiration du battement d’ailes d’un oiseau. Entre art et design, elle est un tribut au désir millénaire de l’homme de voler. Le mouvement des tiges en verre soufflé, assemblées par des articulations en bronze, donne l’idée d’un envol spectaculaire vers de nouveaux ailleurs.

 

Le duo de Néerlandais sortis de la Design Academy Eindhoven met au centre de son travail la sensibilité et la légèreté. Comme en témoigne Fragile Future III, fascinant projet, lauréat de nombreuses récompenses internationales, qui a mis en lumière le talent de ces designers. Ils l’ont conçu en recueillant de petits filaments duveteux de fleurs de pissenlit pour les réunir un à un autour d’un ensemble de LED et donner ainsi naissance à des fleurs de pissenlit lumineuses. En reliant ces fleurs par des câbles conducteurs en cuivre, ils pouvaient créer à l’infini de nouvelles sculptures. 

“In 20 Steps” (2015) de Studio Drift. Verre, bronze, composants électroniques et fil. 12 x 3m.

Photo Paul Blind, Courtesy Iris van Herpen