420

L’exposition “Après Éden”, une fascinante exploration des paradis perdus à la Maison rouge

 

La Maison rouge expose l’exceptionnelle collection d’Artur Walther, ancien banquier d’affaires féru de photographie contemporaine.

420

À​ la fois dense et éclectique, l’exposition “Après Éden” dévoile une sélection de plus de 800 clichés d'un monde vu comme un paradis perdu, mêlant photographies historiques, contemporaines ou encore ethnographiques.

 

Rythmé par différents thèmes – le paysage, le portrait, la ville, l’identité, l’altérité – récurrents dans la collection d’Artur Walther, le parcours de l’exposition transforme le spectateur en explorateur des étendues désertiques d’Afrique australe (capturées par David Goldblatt) ou de la nature brute et menaçante (la série As Terras do Fim do Mundo de Jo Ractliffe). La relation de l'homme à ces environnements post-apocalyptiques se voit retranscrite à travers des clichés puissants, à l'instar de la série Faces and Phases de la photographe et militante africaine Zanele Muholi, des travaux du photojournaliste Guy Tillim ou encore de Rotimi Fani-Kayode, consacrés à la transgression à la fois sexuelle et culturelle au Nigeria. Une photographie contemporaine africaine mise en lumière avec brio comme outil d’activisme et comme art de l’engagement.

 

Cette intense exploration qui nous emmène également de l’Allemagne à l’Amérique en passant par l’Asie s’achève avec l’étude des côtés sombres de la nature humaine, causes de sa chute et de son arrivée dans cet après-Éden. Les clichés érotiques de Nobuyoshi Araki et de Daido Moriyama qui viennent clore l’exposition l’illustrent avec force. L’homme y est présenté comme un voyeur en perpétuelle recherche de transgression, tel un Adam perverti qui n’obtiendra jamais le salut.

 

“Après Éden”, la collection Walther,  à la Maison rouge, 10, boulevard de la Bastille, Paris XIIe, du 17 octobre 2015 au 17 janvier 2016.

 

Par Chloë Fage

 

Every Moment Counts de Rotimi Fani-Kayode. Photographie appartenant à la collection d’Artur Walther, commencée au début des années 90 et qui prit comme point de départ la photographie allemande du début du XXe siècle. Dans sa démarche de collectionneur, Artur Walther se concentre essentiellement sur l’acquisition de séries d’œuvres d’un même artiste.

Remains of the trench system de Jo Ractliffe.

Mai Mai Militia de Guy Tilim.

Sans-titre de Nobuyoshi Araki.

Untitled (1959-1960) de Seydou Keïta.

Courtesy of The Walther Collection and C.A.A.C – The Pigozzi Collection.

 

Autoportrait tiré de la série African Spirits de Samuel Fosso.

Les vêtements tableaux de Viktor & Rolf s’exposent à Rotterdam
895

Les vêtements tableaux de Viktor & Rolf s’exposent à Rotterdam

Mode À l’occasion de ses 25 ans, la maison néerlandaise Viktor & Rolf  expose ses créations les plus emblématiques au Kunsthal de Rotterdam. À découvrir jusqu’au 30 septembre. À l’occasion de ses 25 ans, la maison néerlandaise Viktor & Rolf  expose ses créations les plus emblématiques au Kunsthal de Rotterdam. À découvrir jusqu’au 30 septembre.

Portfolio : le Japon cyberpunk de Maxime Passadore
123

Portfolio : le Japon cyberpunk de Maxime Passadore

Photographie Transformant les paysages japonais en univers dystopique grâce à l'art digital, Maxime Passadore expose ses photographies au sein de l'espace Lapaix à Paris. Transformant les paysages japonais en univers dystopique grâce à l'art digital, Maxime Passadore expose ses photographies au sein de l'espace Lapaix à Paris.

Vices et violence à la Cinémathèque : la rétrospective Brian De Palma
856

Vices et violence à la Cinémathèque : la rétrospective Brian De Palma

Cinéma Jusqu’au 4 juillet, Brian De Palma fait l’objet d’une rétrospective à la Cinémathèque française. Pour l’occasion, l’ensemble de ses films, qu’ils soient iconiques ou seulement connus des initiés, seront rediffusés. Jusqu’au 4 juillet, Brian De Palma fait l’objet d’une rétrospective à la Cinémathèque française. Pour l’occasion, l’ensemble de ses films, qu’ils soient iconiques ou seulement connus des initiés, seront rediffusés.

Qui photographiera la prochaine campagne JW Anderson ?
853

Qui photographiera la prochaine campagne JW Anderson ?

Mode JW Anderson vient de dévoiler les noms des trois vainqueurs de son concours “Your Picture / Our Future” lancé en février par Jonathan Anderson. JW Anderson vient de dévoiler les noms des trois vainqueurs de son concours “Your Picture / Our Future” lancé en février par Jonathan Anderson.

Le MET questionne le catholicisme dans la mode dans une exposition titanesque
1

Le MET questionne le catholicisme dans la mode dans une exposition titanesque

Mode 55 designers, 150 créations, 140 œuvres d'art ecclésiastique, 25 galeries, 6 000 m2, le MET présente en 2018 son exposition de mode la plus importante interrogeant le thème du catholicisme dans la mode. À découvrir du 10 mai au 8 octobre 2018. 55 designers, 150 créations, 140 œuvres d'art ecclésiastique, 25 galeries, 6 000 m2, le MET présente en 2018 son exposition de mode la plus importante interrogeant le thème du catholicisme dans la mode. À découvrir du 10 mai au 8 octobre 2018.