607

L’art chinois s’invite à la Fondation Louis Vuitton

 

La Fondation Louis Vuitton célèbre l’art contemporain chinois à travers deux expositions : “La Collection, un choix d’œuvres chinoises”, et “Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations”.

Par Clara Bianca

Long Island Buddha (2010-2011) de Zhang Huan.

 

 

La Fondation Louis Vuitton célèbre l’art contemporain chinois à travers deux expositions. Onze artistes sont ainsi présentés dans La Collection, un choix d’œuvres chinoises, et douze autres sont réunis autour de la vaste question de l’identité et la notion de “terre natale” (bentu) dans une seconde exposition : Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations. L’événement permet de faire le point sur l’art chinois contemporain qui, malgré la censure, gagne en autonomie et en maturité.

 

La première manifestation, La Collection, met l’accent sur la nouvelle identité chinoise, à travers des œuvres d’artistes dont la notoriété s’est établie en Chine comme en Europe ces dernières années. La seconde manifestation, Bentu, se penche sur la relation entre le passé et le présent en exploitant un large éventail de techniques et d’outils issus aussi bien des traditions et cultures locales que des technologies les plus pointues – n’hésitant pas à les associer ou à les confronter.

 

Ces deux expositions révèlent les complexités d’une société chinoise en mutation permanente sur le plan économique et écologique, examinent la relation double entre la ville et la campagne, tout en posant l’importante question de l’identité chinoise actuelle. Édifiant.

 

 

Bentu, du mercredi 27 janvier au lundi 2 mai, 

La Collection, du mercredi 27 janvier au lundi 29 août, 

Fondation Louis Vuitton
8, avenue du Mahatma-Gandhi, bois de Boulogne, Paris XVIe.

 

 

My Ideal de Zhang Xiaogang.

New (2014) de Xu Zhen.

L’Arc de Saint-Gilles (2015) de Huang Yong Ping. 

The Dusk of Teheran de Tao Hui.

Ten Thousand Waves (2010) d’Isaac Julien.

National Day de Zhang Huan.

Cooking a Dream, pièce inspirée d’un roman de Shen Jiji, réalisation Huang Ying.

Currency Wars (2015) de Xu Qu.

Untitled (2015) de Liu Wei.

From Happiness to Whatever (2015) de Liu Shiyuan.

Œuvres de Liu Xiaodong (2010).

The Woman in Front of the Camera (2015), de Hu Xiangqian.

Qui photographiera la prochaine campagne JW Anderson ?
853

Qui photographiera la prochaine campagne JW Anderson ?

Mode JW Anderson vient de dévoiler les noms des trois vainqueurs de son concours “Your Picture / Our Future” lancé en février par Jonathan Anderson. JW Anderson vient de dévoiler les noms des trois vainqueurs de son concours “Your Picture / Our Future” lancé en février par Jonathan Anderson.

Le MET questionne le catholicisme dans la mode dans une exposition titanesque
1

Le MET questionne le catholicisme dans la mode dans une exposition titanesque

Mode 55 designers, 150 créations, 140 œuvres d'art ecclésiastique, 25 galeries, 6 000 m2, le MET présente en 2018 son exposition de mode la plus importante interrogeant le thème du catholicisme dans la mode. À découvrir du 10 mai au 8 octobre 2018. 55 designers, 150 créations, 140 œuvres d'art ecclésiastique, 25 galeries, 6 000 m2, le MET présente en 2018 son exposition de mode la plus importante interrogeant le thème du catholicisme dans la mode. À découvrir du 10 mai au 8 octobre 2018.

Jean-Michel Basquiat, Keith Haring, Mohamed Ali... Les clichés oubliés d’Andy Warhol
856

Jean-Michel Basquiat, Keith Haring, Mohamed Ali... Les clichés oubliés d’Andy Warhol

Photographie Mick Jagger sert le thé et Lou Reed joue avec les deux teckels de Warhol... À Los Angeles, Hedges Projects expose et met en vente 83 photographies inédites d’Andy Warhol. Jamais exposées ni publiées, elles dépeignent principalement la vie nocturne et mondaine du New York des années 70 et 80. Mick Jagger sert le thé et Lou Reed joue avec les deux teckels de Warhol... À Los Angeles, Hedges Projects expose et met en vente 83 photographies inédites d’Andy Warhol. Jamais exposées ni publiées, elles dépeignent principalement la vie nocturne et mondaine du New York des années 70 et 80.

Arno Fischer et la photographie de mode d’Allemagne de l’Est
978

Arno Fischer et la photographie de mode d’Allemagne de l’Est

Photographie Jusqu’au 13 juillet les photographies de mode d'Arno Fischer pour le magazine Sybille s’exposent à la Galerie Berinson de Berlin. Jusqu’au 13 juillet les photographies de mode d'Arno Fischer pour le magazine Sybille s’exposent à la Galerie Berinson de Berlin.