92

Les légendes américaines du cabaret se dévoilent à la galerie LO/A

 

Dans le cadre de sa thématique autour du genre, LO/A prolonge jusqu’au 6 juin, à Paris, l'exposition "Legends", un hommage rendu aux pionnières du strip-tease américain par la photographe Marie Baronnet.

 

Marie Baronnet ravive avec brio la malice burlesque de ces femmes à la gloire oubliée dans une série de clichés, réunis dans son ouvrage Legends et présentés à la galerie LO/A à Paris.

Les légendes américaines du cabaret se dévoilent à la galerie LO/A
Les légendes américaines du cabaret se dévoilent à la galerie LO/A

Aujourd’hui âgées de 60 à 75 ans, ces légendes vivantes du strip-tease posent dans leur intimité. La décoration colorée et kitsch de leurs chambres évoque les loges des cabarets américains des années 1970. Parées de costumes similaires à leurs tenues de scène, ces femmes posent en n'ayant rien oublié de leurs performances, ces chorégraphies accompagnées par des musiciens où elles portaient leurs costumes faits à la main.

 

Ces photos rendent hommage à un temps mythique où le cabaret et le strip-tease représentaient une échappatoire pour des femmes issues de milieux défavorisés, une manière de prendre leur vie en main et d'être indépendantes, loin des clichés aujourd’hui rattachés à ces milieux.

 

Les légendes américaines du cabaret se dévoilent à la galerie LO/A

Peu à peu vouées à disparaître à cause du développement de l’industrie du sexe et du gogo-dancing, ces figures représentent tout un pan de l'histoire oubliée de l'Amérique : celle de l’émancipation de ces femmes, hétérosexuelles, lesbiennes ou transsexuelles.

 

Courageuses, elles l’étaient sans aucun doute, allant pour certaines se faire opérer dans des conditions dangereuses au Mexique, ou assumant leur homosexualité dans une société qui la considérait alors comme une maladie mentale. De vraies "Legends".

 

Par Rafaëlle Emery

 

Legends, jusqu'au 6 juin, galerie LO/A, 17 rue Notre-Dame-de-Nazareth, 75003 Paris. L'ouvrage Legends de Marie Baronnet est disponible à la galerie LO/A et sur http://shop.libraryofarts.com/fr/​.

 

Les légendes américaines du cabaret se dévoilent à la galerie LO/A
Les légendes américaines du cabaret se dévoilent à la galerie LO/A
Les légendes américaines du cabaret se dévoilent à la galerie LO/A
Irving Penn, 70 ans de carrière célébrés au MET de New York
149

Irving Penn, 70 ans de carrière célébrés au MET de New York

Photographie Avec “Irving Penn : Centennial”, le MET offre une rétrospective à la hauteur du travail titanesque et majestueux du légendaire photographe : 200 clichés de l’artiste, des portraits de Lisa Fonssagrives-Penn, muse et épouse, Marlene Dietrich, Pablo Picasso… Avec “Irving Penn : Centennial”, le MET offre une rétrospective à la hauteur du travail titanesque et majestueux du légendaire photographe : 200 clichés de l’artiste, des portraits de Lisa Fonssagrives-Penn, muse et épouse, Marlene Dietrich, Pablo Picasso…

Qui est Malick Sidibé, le grand photographe malien qui a inspiré Gucci ?
450

Qui est Malick Sidibé, le grand photographe malien qui a inspiré Gucci ?

Photographie Le photographe Malick Sidibé fut le chroniqueur des années d’insouciance et de légèreté que connut Bamako en pleine période des sixties. Des dandys exubérants aux jeunes filles endimanchées, il fut le grand témoin d’une jeunesse bamakoise vibrante et insouciante, symbole fort du Mali indépendant. Focus sur ce maître de la photographie, dont la maison Gucci rend hommage à travers une campagne pre-fall 2017 tout droit sortie des folles années soul et disco. Le photographe Malick Sidibé fut le chroniqueur des années d’insouciance et de légèreté que connut Bamako en pleine période des sixties. Des dandys exubérants aux jeunes filles endimanchées, il fut le grand témoin d’une jeunesse bamakoise vibrante et insouciante, symbole fort du Mali indépendant. Focus sur ce maître de la photographie, dont la maison Gucci rend hommage à travers une campagne pre-fall 2017 tout droit sortie des folles années soul et disco.

Les Pola de Maripol réssuscitent l’underground de New York à l’espace Agnès b. Jour
321

Les Pola de Maripol réssuscitent l’underground de New York à l’espace Agnès b. Jour

Photographie Sade, Madonna, Grace Jones ou Jean-Michel Basquiat, les Polaroid des artistes underground pris par Maripol entre 1977 et 1985 s’exposent à la Galerie du Jour d’Agnès b.   Sade, Madonna, Grace Jones ou Jean-Michel Basquiat, les Polaroid des artistes underground pris par Maripol entre 1977 et 1985 s’exposent à la Galerie du Jour d’Agnès b.  

Prince : les clichés inédits de la légende de la pop
594

Prince : les clichés inédits de la légende de la pop

Photographie Avec l’ouvrage “Picturing Prince”, le photographe Steve Parke rend hommage à Prince, génie éclectique disparu le 21 avril 2016, à travers une série de clichés inédits. Avec l’ouvrage “Picturing Prince”, le photographe Steve Parke rend hommage à Prince, génie éclectique disparu le 21 avril 2016, à travers une série de clichés inédits.

Hollywood sans artifices devant l’objectif de Chris Buck
450

Hollywood sans artifices devant l’objectif de Chris Buck

Photographie Depuis 30 ans, le portraitiste américain Chris Buck photographie les plus grandes personnalités américaines sous un angle inédit, celui de la gêne et de l’embarras. De l’attitude gauche de Joaquin Phoenix au malaise du rappeur Nas en passant par la timidité enfantine de Sofia Coppola, Chris Buck pousse ces artistes dans leurs derniers retranchements, dévoilant des clichés d’une sincérité inouïe. Depuis 30 ans, le portraitiste américain Chris Buck photographie les plus grandes personnalités américaines sous un angle inédit, celui de la gêne et de l’embarras. De l’attitude gauche de Joaquin Phoenix au malaise du rappeur Nas en passant par la timidité enfantine de Sofia Coppola, Chris Buck pousse ces artistes dans leurs derniers retranchements, dévoilant des clichés d’une sincérité inouïe.

Mario Testino rend hommage aux hommes avec “Sir”
999

Mario Testino rend hommage aux hommes avec “Sir”

Photographie Comptant parmi les photographes les plus célèbres de son vivant, Mario Testino met depuis 40 ans son audace et sa créativité au service de la mode. Dans son dernier ouvrage “Sir”, il rend hommage aux hommes et donne sa définition en images de la séduction masculine.   Comptant parmi les photographes les plus célèbres de son vivant, Mario Testino met depuis 40 ans son audace et sa créativité au service de la mode. Dans son dernier ouvrage “Sir”, il rend hommage aux hommes et donne sa définition en images de la séduction masculine.