Le défilé Chanel automne-hiver 2018-2019

Prolongeant son élan vers la nature  – le défilé printemps-été 2018 rendait hommage aux gorges du Verdon tandis que celui de haute couture évoquait la majesté des jardins à la française – Karl Lagerfeld imagine cette fois pour Chanel une forêt au mois de septembre comme décor de son défilé automne-hiver 2018-2019. De longs pardessus en tweed, des broderies et brocarts aux formes et aux couleurs de feuilles mortes, des robes de soirée en dentelle délicate ou des mailles chaudes et enveloppes, Karl Lagerfeld invoque la poésie de l'automne.

Par La rédaction

  • 1/94
  • 2/94
  • 3/94
  • 4/94
  • 5/94
  • 6/94
  • 7/94
  • 8/94
  • 9/94
  • 10/94
  • 11/94
  • 12/94
  • 13/94
  • 14/94
  • 15/94
  • 16/94
  • 17/94
  • 18/94
  • 19/94
  • 20/94
  • 21/94
  • 22/94
  • 23/94
  • 24/94
  • 25/94
  • 26/94
  • 27/94
  • 28/94
  • 29/94
  • 30/94
  • 31/94
  • 32/94
  • 33/94
  • 34/94
  • 35/94
  • 36/94
  • 37/94
  • 38/94
  • 39/94
  • 40/94
  • 41/94
  • 42/94
  • 43/94
  • 44/94
  • 45/94
  • 46/94
  • 47/94
  • 48/94
  • 49/94
  • 50/94
  • 51/94
  • 52/94
  • 53/94
  • 54/94
  • 55/94
  • 56/94
  • 57/94
  • 58/94
  • 59/94
  • 60/94
  • 61/94
  • 62/94
  • 63/94
  • 64/94
  • 65/94
  • 66/94
  • 67/94
  • 68/94
  • 69/94
  • 70/94
  • 71/94
  • 72/94
  • 73/94
  • 74/94
  • 75/94
  • 76/94
  • 77/94
  • 78/94
  • 79/94
  • 80/94
  • 81/94
  • 82/94
  • 83/94
  • 84/94
  • 85/94
  • 86/94
  • 87/94
  • 88/94
  • 89/94
  • 90/94
  • 91/94
  • 92/94
  • 93/94
  • 94/94
1/94