1033

La leçon de Couture de Vetements : le défilé automne 2016

 

Petite révolution, le très en vogue label parisien Vetements présentait ce dimanche 3 juin sa collection printemps-été 2017 pendant la Couture, conçue en co-branding avec Levi’s, Reebok, Canada Goose, Dr. Martens et Juicy Couture…

Que peut-on encore bien inventer quand on a déjà, en quelques saisons, attiré la presse américaine la plus chochotte dans une sombre backroom gay, fait la couverture de T Magazine et bouleversé les canons de toute une industrie qui ne jure plus, depuis l’arrivée de Vetements, que par le “réel” et les looks peu apprêtés ? Pour défrayer une fois de plus la chronique, Demna Gvasalia, figure de proue désormais officielle du label transgressif, lançait hier un pavé dans la mare de la haute couture. Au milieu des quelques jours consacrés aux créatures de salon toutes de satin froufroutant, Vetements invitait le public à un défilé mis en scène au cœur même d’un grand magasin parisien. Une fois franchie la cohue de l’entrée, digne d’un concert de rock (de nombreux fans du label sont venus tenter de se joindre à la fête), les rédactrices assises parmi les portants du premier étage ont assisté à une démonstration pour le moins intelligente. Aux gimmicks désormais habituels de Vetements, manches ultra longues et autres doudounes oversized, qui ne manqueront pas de réjouir les kids, s’ajoutaient de véritables propositions de style.

 

 

Élaborant sur le principe de l’oversized et de la disproportion, qui font désormais partie de ses signatures, Vetements faisait défiler des filles nues sous de longues robes de mousseline coincées dans des cuissardes dignes de produits OGM, montant jusqu’à la taille, si hautes qu’un pan rabattu (façon poignet mousquetaire) battait les cuisses des mannequins. Ces superbes pièces en satin étaient signées du spécialiste de la chose, Manolo Blahnik. Le chausseur espagnol comptait parmi un ensemble de marques qui avaient accepté de participer au concept audacieux et novateur de Vetements : une collection entière conçue en co-branding. Chacun dans sa spécialité, Brioni, Perfecto, Schott, Levi’s, Comme des Garçons Shirt, Reebok, Canada Goose, Dr. Martens et Juicy Couture avaient accepté de réaliser pour le label des frères Gvasalia des pièces en forme d’hommage tordu, façon traitement de choc. Une démarche d’appropriation intelligemment irrévérencieuse, qui transpose dans une marque de niche les stratégies de détournement de logos et de citation directe de marques propres au streetwear – pratiques dans lesquelles le public de mode est encore peu versé. Entre génie et cynisme, la nouvelle proposition de Vetements n’a pas fini d’alimenter les débats.

 

Par Delphine Roche 

Photos Mehdi Mendas

 

Retrouvez le défilé Vetements automne-hiver 2016-2017.

Retrouvez l’interview de Demna Gvasalia.

Retrouvez le portrait de Demna Gvasalia.

Le défilé Prada printemps-été 2019
1

Le défilé Prada printemps-été 2019

Fashion Week Allure sixtie's et bourgeoise faussement sage enrichie de détails techno-psyché, la collection Prada printemps-été 2019 confirme l'incroyable capacité de Miuccia Prada à proposer des collections complexes mais séduisantes.  Allure sixtie's et bourgeoise faussement sage enrichie de détails techno-psyché, la collection Prada printemps-été 2019 confirme l'incroyable capacité de Miuccia Prada à proposer des collections complexes mais séduisantes. 

Le défilé Moschino femme printemps-été 2019
481

Le défilé Moschino femme printemps-été 2019

Fashion Week Pour la collection femme printemps-été 2019 du label Moschino, le directeur artistique Jeremy Scott a présenté des robes et tailleurs façon work in progress sur le thème de la couture, impliquant des couleurs primaires et des motifs excentriques qui rappelent les croquis des designers lorsqu'ils dessinent leurs collections.   Pour la collection femme printemps-été 2019 du label Moschino, le directeur artistique Jeremy Scott a présenté des robes et tailleurs façon work in progress sur le thème de la couture, impliquant des couleurs primaires et des motifs excentriques qui rappelent les croquis des designers lorsqu'ils dessinent leurs collections.  

Le défilé Max Mara printemps-été 2019
123

Le défilé Max Mara printemps-été 2019

Fashion Week De saison en saison, Max Mara a fait de l'élégance à l'italienne et l'intemporalité sa marque de fabrique. La collection part du manteau camel, agrémenté cette saison d'une discrète rangée de volants sur les manches, suivi de silhouettes classiques dont les drapés glamour rappellent l'Antiquité . Décliné par la suite en looks monochromes, greige, jaune, kiki, gris, quelques looks à pois et pour finir bleu nuit.  De saison en saison, Max Mara a fait de l'élégance à l'italienne et l'intemporalité sa marque de fabrique. La collection part du manteau camel, agrémenté cette saison d'une discrète rangée de volants sur les manches, suivi de silhouettes classiques dont les drapés glamour rappellent l'Antiquité . Décliné par la suite en looks monochromes, greige, jaune, kiki, gris, quelques looks à pois et pour finir bleu nuit. 

Moncler dévoile son nouveau projet “The Next Chapter”
123

Moncler dévoile son nouveau projet “The Next Chapter”

Fashion Week Après son projet Moncler Genius dévoilé en février dernier et qui a invité huit personnalités créatives de la mode à s'approprier l'univers Moncler, le label italien dévoile une collection annuelle.  Après son projet Moncler Genius dévoilé en février dernier et qui a invité huit personnalités créatives de la mode à s'approprier l'univers Moncler, le label italien dévoile une collection annuelle. 

Le défilé Alberta Ferretti printemps-été 2019
1

Le défilé Alberta Ferretti printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs pastels et silhouettes aériennes, la collection printemps-été 2019 d'Alberta Ferretti convoque douceur et innocence. Couleurs pastels et silhouettes aériennes, la collection printemps-été 2019 d'Alberta Ferretti convoque douceur et innocence.

Le défilé Jil Sander femme printemps-été 2019
841

Le défilé Jil Sander femme printemps-été 2019

Fashion Week Pour sa collection femme printemps-été 2019, Lucie et Luke Meier, le duo à la tête de Jil Sander présentent des silhouettes sophistiquées et structurées, alternant coupes droites et oversized, déclinées dans des coloris naturels : amande, banane, écru, miel, sauge, bleu ciel, chocolat, ardoise. Pour sa collection femme printemps-été 2019, Lucie et Luke Meier, le duo à la tête de Jil Sander présentent des silhouettes sophistiquées et structurées, alternant coupes droites et oversized, déclinées dans des coloris naturels : amande, banane, écru, miel, sauge, bleu ciel, chocolat, ardoise.