302

L’essentiel du défilé Louis Vuitton printemps-été 2016

 

À la Fondation Louis Vuitton, le public prend place sous des écrans placés au-dessus des sièges. En face, sur le côté, d’autres écrans. Ce qui va suivre tient d’une expérience novatrice et réussie…

302

À la Fondation Louis Vuitton, le public prend place sous des écrans placés au-dessus des sièges. En face, sur le côté, d’autres écrans. Ce qui va suivre tient d’une expérience novatrice et réussie : la vidéo (un homme marchant de dos dans un appartement, équipé d’un outil de réalité augmentée) donne corps à l’univers virtuel, technologique et avant-gardiste de la collection. Elle fait advenir le monde où marchent les femmes imaginées par Nicolas Ghesquière. Si la danse contemporaine mêle depuis belle lurette la vidéo et le mouvement de corps bien présents, la mode ne s’y essaye que rarement. Il fallait toute la passion de Nicolas Ghesquière pour l’expérimentation, les technologies et la science-fiction, bref tout ce qui emmène l’homme vers l’avenir au lieu de nourrir ses conservatismes, pour trouver un juste équilibre en la matière.

 

L’univers des jeux vidéo, notamment Minecraft, sert de point de départ à ce défilé où Nicolas Ghesquière renoue pleinement avec sa capacité à susciter le frisson, pour le plus grand bonheur des aficionados qui le suivent depuis l’époque de Balenciaga. La collection fait dialoguer le punk et la romance, l’avant-gardisme et le savoir-faire traditionnel de la maison au Monogram. Les robes longues à fleurs sont sharp et tough, sans manches,  brodées de métal. Symbole du chic parisien, bourgeois ou un rien paresseux, le noir devient ici vivant et changeant : résille, tank tops, jupes brodées et hauts sans manches conjuguent un style ultra contemporain et edgy, avec des matières nobles. Thème récurrent cette saison chez de nombreux créateurs, le blouson des punks, couvert d’inscriptions, trouve ici sa plus belle expression : des manteaux en cuir délicatement peints, partiellement recouverts du Monogram. 

 

Par Delphine Roche

Le défilé Emporio Armani printemps-été 2019
768

Le défilé Emporio Armani printemps-été 2019

Fashion Week Pour la présentation de sa collection “Boarding” printemps-été 2019, Emporio Armani a orchestré un véritable show dans le sein même d'un immense hangar de l'aéroport Linate de Milan, suivi d’un concert de Robbie Williams. Le label italien a dévoilé des pièces tantôt urbaines et sportswear tantôt plus habillées, déclinées dans des coloris sobres qui ont fait le succès de la maison (noir, blanc, gris, écru) puis dans des coloris plus pop (rose, vert pomme, bleu électrique), et alternant les matières satinées, imperméables, nylon, cuir ou encore brodées de sequins. Un véritable condensé du style Armani depuis ses débuts. Pour la présentation de sa collection “Boarding” printemps-été 2019, Emporio Armani a orchestré un véritable show dans le sein même d'un immense hangar de l'aéroport Linate de Milan, suivi d’un concert de Robbie Williams. Le label italien a dévoilé des pièces tantôt urbaines et sportswear tantôt plus habillées, déclinées dans des coloris sobres qui ont fait le succès de la maison (noir, blanc, gris, écru) puis dans des coloris plus pop (rose, vert pomme, bleu électrique), et alternant les matières satinées, imperméables, nylon, cuir ou encore brodées de sequins. Un véritable condensé du style Armani depuis ses débuts.

Le défilé Prada printemps-été 2019
1

Le défilé Prada printemps-été 2019

Fashion Week Allure sixtie's et bourgeoise faussement sage enrichie de détails techno-psyché, la collection Prada printemps-été 2019 confirme l'incroyable capacité de Miuccia Prada à proposer des collections complexes mais séduisantes.  Allure sixtie's et bourgeoise faussement sage enrichie de détails techno-psyché, la collection Prada printemps-été 2019 confirme l'incroyable capacité de Miuccia Prada à proposer des collections complexes mais séduisantes. 

Le défilé Moschino femme printemps-été 2019
481

Le défilé Moschino femme printemps-été 2019

Fashion Week Pour la collection femme printemps-été 2019 du label Moschino, le directeur artistique Jeremy Scott a présenté des robes et tailleurs façon work in progress sur le thème de la couture, impliquant des couleurs primaires et des motifs excentriques qui rappelent les croquis des designers lorsqu'ils dessinent leurs collections.   Pour la collection femme printemps-été 2019 du label Moschino, le directeur artistique Jeremy Scott a présenté des robes et tailleurs façon work in progress sur le thème de la couture, impliquant des couleurs primaires et des motifs excentriques qui rappelent les croquis des designers lorsqu'ils dessinent leurs collections.  

Le défilé Max Mara printemps-été 2019
123

Le défilé Max Mara printemps-été 2019

Fashion Week De saison en saison, Max Mara a fait de l'élégance à l'italienne et l'intemporalité sa marque de fabrique. La collection part du manteau camel, agrémenté cette saison d'une discrète rangée de volants sur les manches, suivi de silhouettes classiques dont les drapés glamour rappellent l'Antiquité . Décliné par la suite en looks monochromes, greige, jaune, kiki, gris, quelques looks à pois et pour finir bleu nuit.  De saison en saison, Max Mara a fait de l'élégance à l'italienne et l'intemporalité sa marque de fabrique. La collection part du manteau camel, agrémenté cette saison d'une discrète rangée de volants sur les manches, suivi de silhouettes classiques dont les drapés glamour rappellent l'Antiquité . Décliné par la suite en looks monochromes, greige, jaune, kiki, gris, quelques looks à pois et pour finir bleu nuit. 

Moncler dévoile son nouveau projet “The Next Chapter”
123

Moncler dévoile son nouveau projet “The Next Chapter”

Fashion Week Après son projet Moncler Genius dévoilé en février dernier et qui a invité huit personnalités créatives de la mode à s'approprier l'univers Moncler, le label italien dévoile une collection annuelle.  Après son projet Moncler Genius dévoilé en février dernier et qui a invité huit personnalités créatives de la mode à s'approprier l'univers Moncler, le label italien dévoile une collection annuelle. 

Le défilé Alberta Ferretti printemps-été 2019
1

Le défilé Alberta Ferretti printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs pastels et silhouettes aériennes, la collection printemps-été 2019 d'Alberta Ferretti convoque douceur et innocence. Couleurs pastels et silhouettes aériennes, la collection printemps-été 2019 d'Alberta Ferretti convoque douceur et innocence.