285

L’essentiel du défilé Alexander McQueen printemps-été 2016

 

C'est sous le vaste préau du lycée Carnot que Sarah Burton, directrice artistique d'Alexander McQueen, a décidé de présenter son défilé printemps-été 2016.

Pour l'occasion, le lieu a été reconfiguré, les murs et le sol isolés par des parois noires et un parquet flottant. Dans cet écrin, la créatrice revisite le romantisme typique de la maison sous un jour plus lumineux. Les cheveux nattés et subtilement décoiffés des mannequins distillent une douceur bucolique. Les robes longues se parent de teintes poudrées et fanées, rose ou champagne. Dans une saison où les créateurs présentent tant de dentelle et s'inspirent parfois de la lingerie des années 1910, sans doute influencés par la superbe exposition Savage Beauty célébrant Alexander McQueen, Sarah Burton délivre en la matière une prestation éblouissante. 

 

Ainsi, une robe de voile de coton blanche allie un grand jupon à un corsage au laçage délicat. Une robe chemise à plastron plissé se pare d'une collerette. Mais si la maison Alexander McQueen a toujours puisé des inspirations dans l'histoire du costume, son génie est de savoir les transformer en vêtements certes virtuoses et somptueux, mais surtout novateurs et contemporains. Ciselés, précis, les ruchés et les volants structurent et dynamisent les pièces. Les dentelles, sublimes, sont variées. L'amour des matières, le travail minutieux des patronniers et couturières de la maison se lit dans chaque pièce. Rien de littéral, tout n'est ici que suggestion : crinoline courte, corset, robe noire à l'espagnole, sont revisités avec une justesse absolue. 

 

Par Delphine Roche

Le défilé Emporio Armani printemps-été 2019
768

Le défilé Emporio Armani printemps-été 2019

Fashion Week Pour la présentation de sa collection “Boarding” printemps-été 2019, Emporio Armani a orchestré un véritable show dans le sein même d'un immense hangar de l'aéroport Linate de Milan, suivi d’un concert de Robbie Williams. Le label italien a dévoilé des pièces tantôt urbaines et sportswear tantôt plus habillées, déclinées dans des coloris sobres qui ont fait le succès de la maison (noir, blanc, gris, écru) puis dans des coloris plus pop (rose, vert pomme, bleu électrique), et alternant les matières satinées, imperméables, nylon, cuir ou encore brodées de sequins. Un véritable condensé du style Armani depuis ses débuts. Pour la présentation de sa collection “Boarding” printemps-été 2019, Emporio Armani a orchestré un véritable show dans le sein même d'un immense hangar de l'aéroport Linate de Milan, suivi d’un concert de Robbie Williams. Le label italien a dévoilé des pièces tantôt urbaines et sportswear tantôt plus habillées, déclinées dans des coloris sobres qui ont fait le succès de la maison (noir, blanc, gris, écru) puis dans des coloris plus pop (rose, vert pomme, bleu électrique), et alternant les matières satinées, imperméables, nylon, cuir ou encore brodées de sequins. Un véritable condensé du style Armani depuis ses débuts.

Le défilé Prada printemps-été 2019
1

Le défilé Prada printemps-été 2019

Fashion Week Allure sixtie's et bourgeoise faussement sage enrichie de détails techno-psyché, la collection Prada printemps-été 2019 confirme l'incroyable capacité de Miuccia Prada à proposer des collections complexes mais séduisantes.  Allure sixtie's et bourgeoise faussement sage enrichie de détails techno-psyché, la collection Prada printemps-été 2019 confirme l'incroyable capacité de Miuccia Prada à proposer des collections complexes mais séduisantes. 

Le défilé Moschino femme printemps-été 2019
481

Le défilé Moschino femme printemps-été 2019

Fashion Week Pour la collection femme printemps-été 2019 du label Moschino, le directeur artistique Jeremy Scott a présenté des robes et tailleurs façon work in progress sur le thème de la couture, impliquant des couleurs primaires et des motifs excentriques qui rappelent les croquis des designers lorsqu'ils dessinent leurs collections.   Pour la collection femme printemps-été 2019 du label Moschino, le directeur artistique Jeremy Scott a présenté des robes et tailleurs façon work in progress sur le thème de la couture, impliquant des couleurs primaires et des motifs excentriques qui rappelent les croquis des designers lorsqu'ils dessinent leurs collections.  

Le défilé Max Mara printemps-été 2019
123

Le défilé Max Mara printemps-été 2019

Fashion Week De saison en saison, Max Mara a fait de l'élégance à l'italienne et l'intemporalité sa marque de fabrique. La collection part du manteau camel, agrémenté cette saison d'une discrète rangée de volants sur les manches, suivi de silhouettes classiques dont les drapés glamour rappellent l'Antiquité . Décliné par la suite en looks monochromes, greige, jaune, kiki, gris, quelques looks à pois et pour finir bleu nuit.  De saison en saison, Max Mara a fait de l'élégance à l'italienne et l'intemporalité sa marque de fabrique. La collection part du manteau camel, agrémenté cette saison d'une discrète rangée de volants sur les manches, suivi de silhouettes classiques dont les drapés glamour rappellent l'Antiquité . Décliné par la suite en looks monochromes, greige, jaune, kiki, gris, quelques looks à pois et pour finir bleu nuit. 

Moncler dévoile son nouveau projet “The Next Chapter”
123

Moncler dévoile son nouveau projet “The Next Chapter”

Fashion Week Après son projet Moncler Genius dévoilé en février dernier et qui a invité huit personnalités créatives de la mode à s'approprier l'univers Moncler, le label italien dévoile une collection annuelle.  Après son projet Moncler Genius dévoilé en février dernier et qui a invité huit personnalités créatives de la mode à s'approprier l'univers Moncler, le label italien dévoile une collection annuelle. 

Le défilé Alberta Ferretti printemps-été 2019
1

Le défilé Alberta Ferretti printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs pastels et silhouettes aériennes, la collection printemps-été 2019 d'Alberta Ferretti convoque douceur et innocence. Couleurs pastels et silhouettes aériennes, la collection printemps-été 2019 d'Alberta Ferretti convoque douceur et innocence.