Cet homme fait-il vraiment le meilleur Martini du monde ?

L’Autrichien Tom Sipos a remporté le prix elit Vodka Art of the Martini, véritable Oscar de la profession, en marge de la cérémonie des World’s 50 Best Restaurants à Bilbao.

Par Maïa Morgensztern

Tom Sipos

Repéré par le chef Mark Jarvis alors qu’il est serveur dans un restaurant pour payer ses études, Tom Sipos fait ses armes à L’Oscar bar de Prague et le célèbre Barfly’s Club de Vienne, ainsi qu’à l’Austrian Bar Academy où il enseigne aujourd’hui. Il se qualifie pour la finale de Bilbao avec un Martini à base de vodka, liqueur de cigare et café, feuille de thé, vin blanc et whisky, qu’il baptise Bon Vivant : “Réunir ses amis autour d’un bon verre, voilà le vrai luxe !” nous a-t-il confié. 

 

Sur place, vingt candidats se sont affrontés en réalisant des cocktails à base d’ingrédients surprise, allant de la betterave au piment, gousse de vanille ou graines de caviar. Seul impératif: s’inspirer de l’esprit innovant de l’avant-Garde russe, inscrit dans l’ADN de la marque sponsor. “Nous étions à la recherche de quelqu’un d’assez créatif pour pouvoir exécuter un excellent Martini avec n’importe quel ingrédient, tout en gardant une tenue pure et élégante, incarnation de la marque elit.

 

“Tom possède toutes ces qualités et nous sommes ravis de collaborer avec lui”, a ajouté Simone Bodini, membre du jury et ambassadeur international pour elit. Au-delà d’un chèque et d’un voyage, Tom est invité à réaliser un cocktail inspiré de l’oeuvre de l’artiste basque Pello Irazu. Affaire à suivre.