599

La sélection des sorties du week-end

 

Le restaurant de la plus jeune chef étoilée de France, le pop-up store Nina Ricci, un mini coffee shop, les œuvres sulfureuses de Robert Mapplethorpe vu par Peter Marino à la Galerie Thaddaeus Ropac et Bettina Rheims, photographe de la féminité à la MEP

599

Les Fables de la Fontaine 

 

C’est à deux pas du Champs-de-Mars, en plein cœur du quartier du Gros-Caillou, que se situe le restaurant récompensé lundi 1er février par le prestigieux jury du guide Michelin. Aux commandes de cette table étoilée créée en 2006 par Christian Constant, la plus jeune chef étoilée de France, Julia Sedefdjian, chef virtuose de 21 ans ancienne seconde du restaurant.

Dans un décor entièrement repensé par l’architecte Luis Aleluia, l’établissement privilégie les matériaux bruts tels que le bois, la pierre naturelle et le fer forgé, pour apporter caractère et douceur à l’endroit.

Dans les cuisines, la chef niçoise travaille les poissons et les fruits de mer en respectant les saisonnalités.

Du choix du produit à sa transformation, en passant par le respect des cuissons, c’est un vrai travail d’orfèvre que l’ensemble de la brigade offre à tous les amoureux des produits marins. Des sardines au haddock mi-cuit avec son jaune d’œuf, à l’hirondelle de mer rôtie et sa mousseline de fenouil au raifort et radis noirs à la saveur anisée, jusqu’à la tarte au citron sur son sablé breton… Le tout pouvant être dégusté sur une terrasse ouverte qui vous accueille toute l’année !

 

Les Fables de la Fontaine

131, rue Saint-Dominique, Paris VIIe,

tél. 01 44 18 37 55.

 

 

 

Pop-up store Nina Ricci 

 

À l’occasion des 10 ans de sa fragrance iconique, la maison parisienne a ouvert jusqu’au 14 février son premier pop-up store dans l’Imprimerie du Marais.

Cette boutique éphémère, véritable écrin gourmand, proposera, en plus d’une édition limitée du parfum Nina, les délicieuses créations de la Pâtisserie des Rêves, un atelier unique de pommes d’amour, des infusions Théodor et des bougies parfumées, le tout dans l’esprit pop et coloré de la fragrance.

 

“Nina Pop”, eau de toilette, 50 ml.

Pop-up store Nina à l’Imprimerie,

16, rue Saint-Merri, Paris IVe.

Jusqu’au 14 février

 

 

 

Ob-La-Di Café

 

Un micro coffee shop à l'esprit australien – mur brut, comptoir en marbre, carrelage bleu et blanc, tuyauterie apparente, petites tables et grands tabourets –, imaginé par un trio franco-suédois bien inspiré, dont Brice Partouche, le créateur de la marque April77. Les cafés sont signés Lomi. On découvre un chia pudding fruité joliment mis en pot, des granolas maison, un toast avocat pimpé à la grenade, des cookies gourmands… et à ne pas rater : le brunch du week-end.
 

54, rue Saintonge, Paris IIIe.

www.instagram.com

 

 

 

Robert Mapplethorpe vu par Peter Marino

 

 

Collectionneur passionné du célèbre photographe américain, le designer et architecte Peter Marino propose sa vision de l’œuvre de Robert Mapplethorpe à la Galerie Thaddaeus Ropac. L’homme, toujours vêtu de cuir, se concentre sur l’architecture des corps et des formes à travers une sélection de 17 Polaroid et d’une soixantaine de photographies issues du fameux portfolio XYZ  (X pour les photographies de sexe, Y pour les natures mortes florales et Z pour les nus masculins).

 

Retrouvez l’interview de Peter Marino, ici.

 

Robert Mapplethorpe XYZ curated by Peter Marino, Galerie Thaddaeus Ropac, 

7, rue Debelleyme, Paris IIIe,

Jusqu’au samedi 5 mars.

 

 

Bettina Rheims à la Maison européenne de la photographie

 

Pour la première fois à Paris, la Maison européenne de la photographie revient sur le parcours de la célèbre photographe et brillante portraitiste Bettina Rheims, qui n’a eu de cesse de questionner la féminité depuis quarante ans, mêlant célébrités et anonymes, religion et érotisme.

 

Retrouvez notre interview de Bettina Rheims, ici.

 

Bettina Rheims, MEP, 

5-7, rue de Fourcy, Paris IVe,

Jusqu’au dimanche 27 mars.

 

 

 

Le Pigalle, un hôtel de quartier

 

Au pied de la butte Montmartre, au cœur d’un quartier mythique et frénétique de la nuit parisienne, Le Pigalle réouvre ses portes. Il s’agit d’un authentique hôtel de quartier, dont l’histoire s’est forgée au contact du brassage culturel. Kiosquier, photographe, boulanger, spécialiste du cocktail… Le Pigalle invite à découvrir Montmartre à travers les talents du collectif qu’il a réuni. Aux manettes de ce nouveau haut lieu parisien, Charlotte de Tonnac et Hugo Sauzay, les deux architectes à la tête de l’agence Festen. On se retrouve au bar-restaurant dans une ambiance très chaleureuse, comme chez un ami. Grande table commune en marbre, canapés en velours, bibliothèque et décoration dignes d’un appartement parisien. Les vins sélectionnés sont essentiellement naturels. Cuisine à toute heure, simple et accessible. Pas de concept fumeux, juste des mets faciles à comprendre et à déguster. Tout comme cet expresso parisien de qualité supérieure, servi sur le pouce – et pour 1 euro seulement.

 

9, rue Frochot, Paris IXe,

tél. 01 48 78 37 14,
lepigalle.paris

 

Les Fables de la Fontaine

Ob-La-Di Café

Bettina Rheims à la MEP.

Kate Before She Became Kate Moss II (décembre 1989), Londres.

“Nina Pop”, eau de toilette, 50 ml.

Pop-up store Nina Ricci à l’Imprimerie du Marais

Robert Mapplethorpe XYZ curated by Peter Marino, Galerie Thaddaeus Ropac

Portrait de Peter Marino par Manolo Yllera

Le Pigalle, hôtel de quartier 

Le Badaboum donne carte blanche à HAïKU pour fêter ses 5 ans
826

Le Badaboum donne carte blanche à HAïKU pour fêter ses 5 ans

Soirées Le club du XIe arrondissement de Paris a cinq ans. Pour l’occasion, le Badaboum s’offre un ravalement de façade et une cure de jouvence prématurée grâce à l’agence artistique HAïKU.  Le club du XIe arrondissement de Paris a cinq ans. Pour l’occasion, le Badaboum s’offre un ravalement de façade et une cure de jouvence prématurée grâce à l’agence artistique HAïKU. 

Qui est Piu Piu, la dj qui fait vibrer Paris?
110

Qui est Piu Piu, la dj qui fait vibrer Paris?

Musique Dj rayonnante, curatrice musicale, animatrice sur Rinse France, Giulietta Canzani Mora, mieux connue sous le nom de Piu Piu s’est taillée une place de choix dans l’univers de l’électro française. Ce samedi, elle sera au Badaboum avec Manaré et Valentino Mora pour sa résidence Grooveboxx. Retour sur le parcours d’une artiste étonnante à l’énergie positive contagieuse.   Dj rayonnante, curatrice musicale, animatrice sur Rinse France, Giulietta Canzani Mora, mieux connue sous le nom de Piu Piu s’est taillée une place de choix dans l’univers de l’électro française. Ce samedi, elle sera au Badaboum avec Manaré et Valentino Mora pour sa résidence Grooveboxx. Retour sur le parcours d’une artiste étonnante à l’énergie positive contagieuse.  

Evènement : le Graphic Design Festival s'installe aux Arts Décoratifs
877

Evènement : le Graphic Design Festival s'installe aux Arts Décoratifs

Culture L'ancienne fête du graphisme - rebaptisée Graphic Design Festival, prend ses quartiers au musée des Arts Décoratifs jusqu'au 5 février 2017. L'ancienne fête du graphisme - rebaptisée Graphic Design Festival, prend ses quartiers au musée des Arts Décoratifs jusqu'au 5 février 2017.

Cinq évènements à ne pas manquer ce week-end
566

Cinq évènements à ne pas manquer ce week-end

Lifestyle Un festival dédié à la jeune création photographique, un déjeuner américain, une exposition d'art contemporain, un cycle de cinéma indien... Un festival dédié à la jeune création photographique, un déjeuner américain, une exposition d'art contemporain, un cycle de cinéma indien...