01 Juin

La mannequin iconique des années 90 Tasha Tilberg, sa compagne et leurs enfants posent pour Acne Studios

 

Acne Studios vient de dévoiler la campagne de sa seconde collection “Face Motif”. Elle met en scène une nouvelle famille homoparentale, celle du mannequin Tasha Tilberg et de sa compagne Laura Wilson.

Par Henri Delebarre

Après avoir enrôlé un couple d’afro-américains gays et ses quatre enfants en septembre 2017, Acne Studios présente la campagne de sa seconde collection Face Motif, capsule dédiée au logo de la marque. On y voit Tasha Tilberg, célèbre mannequin des années 90 aux côtés de sa compagne Laura Wilson et de leurs jumeaux de 6 ans Gray et Bowie dans leur ferme de Colombie Britannique, à l’ouest du Canada. Un havre de paix où les deux femmes ont choisi d’élever leurs enfants, au milieu des vignes, des poules et des moutons, loin de l’effervescence urbaine.

Après avoir grandi entre Vancouver et Toronto, Tasha Tilberg n’a que 15 ans lorsqu’elle déménage à New York pour embrasser une carrière de mannequin. Une dizaine d’année plus tard, elle s’envole pour Los Angeles et y rencontre Laura Wilson. Mais pour offrir un environnement calme et spacieux à leurs enfants, Tasha et Laura décident de quitter la ville californienne pour la campagne canadienne. En plein retour des tops iconiques des années 90, Tasha Tilberg retrouve sa place d’égérie pendant les Fashion Weeks automne-hiver 2018-2019 où la mannequin de 38 ans défile pour Nina Ricci, Marni ou encore Alexander McQueen.

 

Ce choix de vie a interpellé Jonny Johansson, fondateur du label suédois. “J’ai toujours été intrigué par ces gens qui choisissent de quitter les grandes villes plutôt que de s’en rapprocher. C’est comme s’ils avaient un petit quelque chose en plus que je n’ai pas. Cela m’inspire. Je pense que c’est dû à cette communion avec la nature”.

Dans la lignée de la campagne Face Motif de l’année dernière avec Kordale Lewis, Kaleb Anthony et leurs quatre enfants, Acne Studios réaffirme avec cette version féminine, sa volonté de représenter le monde dans sa diversité. Estampillé  “sister”, “mother”, “kid”, les pièces de la collection Face Motif automne-hiver 2018-2019 exhalent les liens qui unissent entre eux les membres d’une famille. Et Jonny Johansson de conclure : “Il n’y a pas de famille normale, toutes les familles sont normales. C’est le message que nous souhaitons faire passer”.

NuméroNews