29 Mars

À quoi ressemble la troisième partie de la collection d’Alexander Wang pour Adidas Originals?

 

Toujours sous l'objectif de Juergen Teller, découvrez la troisième partie de la collection d'Alexander Wang et Adidas Originals, mettant en scène Rocco Ritchie, Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez.

Par La rédaction

  • 1/12
  • 2/12
  • 3/12
  • 4/12
  • 5/12
  • 6/12
  • 7/12
  • 8/12
  • 9/12
  • 10/12
  • 11/12
  • 12/12
1/12
  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

  • En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

    Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

     

    Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

     

    A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

     

     

NuméroNews