1058

Quand Alexander Wang collabore avec Apple

 

Pour inaugurer son “Fashion curator program”, Apple Music invite Alexander Wang à composer trois playlists, et vous convie à partager une folle soirée de fête avec lui.

Par Delphine Roche

 

 

Mariées depuis l’éclosion de la pop dans les années 60, qui a coïncidé avec l’invention de la télévision, la mode et la musique n’en finissent pas de célébrer leurs noces. À l’heure où les stars du R’n’B dictent leur loi aux marques, et montent leurs propres lignes de vêtements, Apple Music lance son “Fashion curator program” et invite inversement des designers de mode à proposer leurs propres playlists. Premier invité : Alexander Wang. Pour qui aurait vécu terré dans une grotte pendant les dix dernières années, rappelons que le designer californien établi à New York n’a jamais caché sa passion pour la musique. Des soirées new-yorkaises au festival Coachella, la musique irrigue la vie de Wang et imbibe totalement l’univers de sa marque.

 

À l’image de sa génération, le créateur américain brille par ses goûts éclectiques : dans ses oreilles, du rap et du R’n’B, mais aussi les DJ Diplo et Baauer. Une passion dont Alexander Wang témoigne en 2014 dans les pages de Numéro, en se livrant à une interview croisée avec Diplo (Numéro 144). Pour le printemps-été 2013, Wang persuade le rappeur A$AP Rocky, rencontré dans diverses soirées new-yorkaises, de participer à la vidéo promouvant sa ligne T : le film met en scène A$AP Rocky tentant désespérément d’acheter un tee-shirt à une vendeuse hystérique (la comédienne Anjelah Johnson dans son personnage de Bon Qui Qui) dans la boutique phare d’Alexander Wang dans downtown New York, sur Grand Street.        

 

 

Pour célébrer les 10 ans de sa marque en septembre dernier, Alexander Wang organise une fête dantesque où se succèdent les showcases exclusifs des rappeurs Lil Wayne et Ludacris, du DJ Baauer qui invitait A$AP Ferg à partager avec lui la vedette, et de la chanteuse de R’n’B Tinashe. Un Alexander Wang extatique monte alors lui-même sur scène pour présenter chacun de ses invités. Dans le public, ce soir-là, une autre star, et non des moindres : le prodige The Weeknd, avec qui Alexander Wang a régulièrement collaboré. D’abord lors du festival Coachella en 2015 : The Weeknd reprenait pour l’occasion le compte Instagram de la marque, offrant un accès exclusif aux coulisses du célèbre événement, et distribuait aux fans venus l’écouter des bandanas en édition limitée imprimés d’un #WANGXO (nom de l’opération). En novembre dernier, la collaboration se prolongeait par une collection capsule exclusive dessinée à quatre mains par Alexander Wang et The Weeknd, portant également le nom WANGXO.  

 

Si Apple Music invite aujourd’hui le designer, ce n’est donc que justice. Les morceaux déclinent trois ambiances, trois humeurs à travers trois playlists intitulées Chill, Hype et Vibe. Pour contextualiser le tout, une vidéo met en scène Alexander Wang organisant une fête chez lui… Vous aviez rêvé que le créateur new-yorkais le plus cool de sa génération vous invite à partager ses folles soirées ? Apple Music l’a fait. Écoutez, chillez et dansez.

 

Découvrez la Apple Music video d’Alexander Wang ici.  

Découvrez le Apple Music Fashion Channel ici.

 

 

Boys Noize rend hommage à la techno des nineties avec le rétrofuturiste “Killer”
374

Boys Noize rend hommage à la techno des nineties avec le rétrofuturiste “Killer”

Musique Quelques mois après la sortie de “Strictly Raw, Vol. 2”, Boys Noize est de retour avec “Killer”, une reprise d'Adamski à la gloire de la techno des nineties et de la cyber-nation, en collaboration avec Steven A. Clark. En guise de visuel, le producteur allemand signe une reconstitution du clip original, entièrement filmée dans la C-Base de Berlin. Quelques mois après la sortie de “Strictly Raw, Vol. 2”, Boys Noize est de retour avec “Killer”, une reprise d'Adamski à la gloire de la techno des nineties et de la cyber-nation, en collaboration avec Steven A. Clark. En guise de visuel, le producteur allemand signe une reconstitution du clip original, entièrement filmée dans la C-Base de Berlin.

Dans les coulisses du “Back to Black” d'Amy Winehouse
468

Dans les coulisses du “Back to Black” d'Amy Winehouse

Musique Trois ans après le poignant “Amy” d'Asif Kapadia, un nouveau documentaire sur Amy Winehouse s'apprête à voir le jour cet automne. “Amy Winehouse – Back To Black: The Documentary” nous plonge dans les coulisses du second opus de l'artiste. Tout comme “Frank”, l’album est devenu un classique de la soul. Trois ans après le poignant “Amy” d'Asif Kapadia, un nouveau documentaire sur Amy Winehouse s'apprête à voir le jour cet automne. “Amy Winehouse – Back To Black: The Documentary” nous plonge dans les coulisses du second opus de l'artiste. Tout comme “Frank”, l’album est devenu un classique de la soul.

Angèle dévoile ses talents de danseuse avec le clip “Jalousie”
826

Angèle dévoile ses talents de danseuse avec le clip “Jalousie”

Musique Avec le clip “Jalousie”, Angèle dévoile un nouvel extrait de son premier album à paraître le 5 octobre prochain. La sœur du rappeur belge Roméo Elvis y dévoile ses talents de danseuse.  Avec le clip “Jalousie”, Angèle dévoile un nouvel extrait de son premier album à paraître le 5 octobre prochain. La sœur du rappeur belge Roméo Elvis y dévoile ses talents de danseuse. 

4 choses à savoir sur Lana Del Rey, la star vintage à la moue irrésistible
718

4 choses à savoir sur Lana Del Rey, la star vintage à la moue irrésistible

Musique Avec son look vintage et son chant lancinant, Lana Del Rey envoûte autant qu'elle respire. Tout juste une semaine après la sortie de son inattendu “Mariners Apartment Complex”, elle dévoile “Venice Bitch”, un morceau de 10 minutes qui clôt merveilleusement l'été, et annonce son sixième album “Norman Fucking Rockwell”. Numéro revient en quatre points sur la diva à la moue irrésistible. Avec son look vintage et son chant lancinant, Lana Del Rey envoûte autant qu'elle respire. Tout juste une semaine après la sortie de son inattendu “Mariners Apartment Complex”, elle dévoile “Venice Bitch”, un morceau de 10 minutes qui clôt merveilleusement l'été, et annonce son sixième album “Norman Fucking Rockwell”. Numéro revient en quatre points sur la diva à la moue irrésistible.

Avec “Love S.O.S.”, Justice mêle strip-tease, voyeurisme et violence
475

Avec “Love S.O.S.”, Justice mêle strip-tease, voyeurisme et violence

Musique En pleine promotion de “Woman Worldwide”, la version live de son album “Woman”, le duo Justice livre un clip aussi torride que violent pour son morceau “Love S.O.S.”. En pleine promotion de “Woman Worldwide”, la version live de son album “Woman”, le duo Justice livre un clip aussi torride que violent pour son morceau “Love S.O.S.”.

Qui est Noname, la nouvelle bombe hip-hop repérée par Chance the Rapper ?
825

Qui est Noname, la nouvelle bombe hip-hop repérée par Chance the Rapper ?

Musique Issue de la jeune génération de Chicago en pleine ascension, à l'instar de Chance the Rapper, Noname s’est approprié la scène hip-hop depuis quelques années.     Issue de la jeune génération de Chicago en pleine ascension, à l'instar de Chance the Rapper, Noname s’est approprié la scène hip-hop depuis quelques années.