Qui est Angelica Hicks, l’illustratrice qui signe une collection pour Gucci ?

Gucci fait appel à l’illustratrice britannique Angelica Hicks pour une collaboration inédite. La jeune artiste, qui détourne les grands noms de la mode à travers des dessins drôles et ironiques signe une première collection de t-shirts en édition limitée avec la maison italienne.

Par La rédaction

  • 1/15
  • 2/15
  • 3/15
  • 4/15
  • 5/15
  • 6/15
  • 7/15
  • 8/15
  • 9/15
  • 10/15
  • 11/15
  • 12/15
  • 13/15
  • 14/15
  • 15/15
1/15
  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

  • La british Angelica Hicks collabore pour la première fois avec la maison italienne Gucci sur une série de dessins pour une collection de t-shirts en édition limitée. Son approche créative excentrique et l’ironie de ses illustrations ont tout de suite séduit Alessandro Michele, directeur de création de la maison, lorsqu’il a découvert son travail sur instagram. La jeune illustratrice a donc détourné, à travers 11 t-shirts, les codes et l’esthétique de la maison, avec tout le second degré qui fait son style.

Instagram @angelicahicks

Instagram @angelicahicks

Un style drôle et fantasque qu’elle travaille depuis plusieurs années. En effet Angelica Hicks, au pédigrée certain (elle est la fille d’Ashley Hicks architecte de renom et second cousin du Prince de Gales et Allegra Hicks grande créatrice anglaise) illustrait déjà le gratin de la mode alors même qu’elle suivait ses cours à l’University College de Londres. Après des collaborations avec Elle, Chanel ou encore Tory Burch, sa vision satyrique de la couture et de la pop culture continue de séduire tout ce beau monde qu’elle illustre avec humour. Elle est d’ailleurs récemment devenue l’illustratrice officielle de Porter Magazine et s’est même essayée à l’illustration pour une application de rencontres intitulée “Bumble”.

 

La collection Gucci x Angelica Hicks composée de 11 T-shirts différents et seulement 100 unités de chaque modèle sera disponible à partir du 25 mai prochain.