858

5 choses à savoir sur Anthony Vaccarello, nouveau directeur artistique d'Yves Saint Laurent

 

En début de semaine, Kering annonçait la nomination d'Anthony Vaccarello à la direction artistique de la maison Yves Saint Laurent. Découvrez tout ce qu'il faut savoir du créateur belge en cinq points essentiels.

Anthony Vaccarello par Nico

 

1. Ses débuts

Né à Bruxelles de parents italiens, Anthony Vaccarello incarne la synthèse de la rigueur belge et de la sensualité méridionale. Adolescent, il découvre les campagnes iconiques de Richard Avedon pour Versace, qui le décident définitivement à s’embarquer sur la voie de la mode. Il rejoint alors l’école La Cambre, renommée pour son approche expérimentale et conceptuelle du vêtement. Loin de proposer des robes à trois manches, Anthony Vaccarello suit sa propre voie et sort diplômé en 2006. 

 

 

Lou Doillon égérie de la collection automne-hiver 2010-2011

 

2. Sa percée dans la mode

À peine son diplôme en poche, le Belge remporte le Grand Prix du Festival d’Hyères avec une collection tout en tressages de cuir spectaculaires, qui l’amène directement à travailler sur les fourrures de la maison Fendi, en Italie. Après avoir lancé sa marque en nom propre en 2009, Anthony Vaccarello se fait une amie de premier choix : l’actrice et chanteuse Lou Doillon tombe sous le charme de ses robes sexy aux découpes géométriques millimétrées, et lui prête son image pour l’automne-hiver 2010-2011. 

A gauche : collection pour l'ANDAM. A droite : Karlie Kloss au défilé printemps-été 2012 

 

3. Le virage décisif 

L’ascension fulgurante se poursuit avec le prix de l’ANDAM, qu’Anthony Vaccarello remporte en 2011. Suivant cette distinction, son défilé du printemps-été 2012 donne le tournis : les top models les plus en vogue, parmi lesquels Anja Rubik, Joan Smalls et Abbey Lee Kershaw, portent fièrement ses modèles. Dans les rangs de la mode, on se souvient encore de l’énergie de Karlie Kloss dans une robe noire longue asymétrique découvrant une de ses jambes jusqu’à la hanche. Frisson dans l’assistance.

A gauche : Anna Ewers pour Versus Versace automne-hiver 2015-2016

A droite : Vanessa Moody pour Versus Versace printemps-été 2016

 

4. La collaboration avec Versus 

Lorsqu’il est nommé en janvier 2015 à la tête de la ligne Versus de la maison Versace, Anthony Vaccarello rejoint une maison italienne mythique, trouve une marraine de rêve en la personne de Donatella Versace, et réalise son rêve d’adolescent. Ressuscitant le fun légendaire de la ligne tout en lui prêtant son sens de la géométrie et de la ligne, Anthony Vaccarello livre quatre collections très réussies. Tout en s’essayant aux imprimés et en s’amusant à détourner les symboles antiques propres au vocabulaire de Versace, il crée des vêtements à la fois désirables et faciles à s’approprier.

 

 

 

5. Anthony Vaccarello chez Yves Saint Laurent

Quelques saisons sous la houlette d’Hedi Slimane auront suffi à imposer dans les esprits le noir et le rock comme les nouveaux codes d’Yves Saint Laurent. La passion d’Anthony Vaccarello pour les couleurs sombres et les dégaines sexy ne devraient pas dépayser la clientèle qui se presse dans les boutiques de la marque comme dans un temple. Chez Versus, le créateur italo-belge a aussi démontré sa capacité à construire des vestiaires complets, dans un esprit plus commercial que celui qu’il nourrit sous son propre nom. Enfin, il a également prouvé qu’il pouvait se frotter avec succès à la création masculine. Le voilà donc chez Yves Saint Laurent, à 33 ans, aux portes de la gloire. 

 

 

​Retrouvez la playlist exclusive d'Anthony Vaccarello pour Numéro.

 

 

Par Delphine Roche

Michael Kors s'apprête à mettre la main sur Versace
875

Michael Kors s'apprête à mettre la main sur Versace

Mode Plus d'un an après l'acquisition de Jimmy Choo, la société de Michael Kors s'apprête à signer un accord pour racheter la maison de luxe italienne Versace, pour une somme d'environ 1,83 milliard d'euros. Plus d'un an après l'acquisition de Jimmy Choo, la société de Michael Kors s'apprête à signer un accord pour racheter la maison de luxe italienne Versace, pour une somme d'environ 1,83 milliard d'euros.

Mathieu César investit Montaigne Market et invite le label MSGM
123

Mathieu César investit Montaigne Market et invite le label MSGM

Mode Homme Le photographe français Mathieu César investit le premier étage du concept store Montaigne Market et invite le créateur italien Massimo Giorgetti, fondateur de MSGM, autour du thème de la Formule 1. Le photographe français Mathieu César investit le premier étage du concept store Montaigne Market et invite le créateur italien Massimo Giorgetti, fondateur de MSGM, autour du thème de la Formule 1.