789

Best of Numéro : Mariacarla Boscono

 

Redécouvrez la charismatique Italienne à l'énergie insolente photographiée pour Numéro par Peter Lindbergh, Jean-Baptiste Mondino, Stéphane Sednaoui...

Mariacarla Boscono photographiée par Stéphane Sednaoui pour le Numéro de novembre 2013.

Mariacarla Boscono photographiée par Peter Lindbergh pour le Numéro Corps d’avril 2015.

Mariacarla Boscono photographiée par Peter Lindbergh pour le Numéro Corps d’avril 2015.

Mariacarla Boscono photographiée par Sofia Sanchez et Mauro Mongiello pour le Numéro Cinéma d’août 2005.

Mariacarla Boscono photographiée par Sofia Sanchez et Mauro Mongiello pour le Numéro Cinéma d’août 2005.

Mariacarla Boscono photographiée par Karl Lagerfeld  pour le Numéro Fantaisie de septembre 2002.

 

Mariacarla Boscono photographiée par Jean-Baptiste Mondino  pour le Numéro Rock’n’roll d’août 2002.

Mariacarla Boscono photographiée par Jean-Baptiste Mondino  pour le Numéro Rock’n’roll d’août 2002.

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles
879

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles

Mode À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations. À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations.

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019
823

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.   Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.  

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid
874

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid

Photographie Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social. Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social.