527

Bottega Veneta investit l’Académie de Brera, joyau architectural milanais

 

C’est l’un des événements incontournables de la Fashion Week de Milan. Le 24 septembre, Bottega Veneta défile pour la première fois à l’Académie des Beaux-Arts de Brera...

 

 

Pour la première fois de son histoire, la célèbre instution italienne Bottega Veneta a choisi d’investir la mythique Accademia di Belle Arti di Brera pour présenter ses collections femme et homme printemps-été 2017 et célébrer son 50e anniversaire et les 15 ans de direction artistique de Tomas Maier. Rarement un lieu aura aussi bien incarné les valeurs d’une maison. Fondée en 1776 par l’impératrice Marie-Thérèse Ire de Hongrie, l’Académie n’a eu de cesse de former les meilleurs artistes et artisans, s’imposant comme l’une des meilleures écoles de la péninsule.

 

On compte parmi ses plus prestigieux étudiants les sculpteurs et peintres Lucio Fontana et Fausto Melotti, symboles dans les années 20 du renouveau de la scène milanaise, ou plus récemment la photographe Vanessa Beecroft. “Créativité et savoir-faire artisanal sont au cœur de Bottega Veneta, explique Thomas Maier. Je suis heureux de fêter mes 15 ans de direction artistique et les 50 ans de la Maison à l’Académie de Brera en y organisant notre défilé et de le faire en présence des artisans et de tous ceux qui nous ont accompagnés pendant ces années.” Car c’est bien à eux que doit la maison son perfectionnisme discret, son élégance intemporelle et cette manière assez unique de laisser parler la noblesse des matériaux.

 

 

Depuis sa création, en 1966, dans le Veneto, Bottega Veneta n’a eu de cesse de travailler à la transmission d’un héritage et d’un savoir-faire italien inimitables. Des valeurs qui ne pouvaient qu’entrer en résonance avec l’Académie de Brera. L’école s’enorgueillit à raison de présenter et préserver la culture et l’histoire artistique italiennes depuis plusieurs siècles. Lorsque le Palais Brera est édifié en 1572 (il n’est pas encore question d’académie), il est tout d’abord confié aux jésuites. Son nom doit alors tout à sa localisation, une clairière herbeuse (“braida” en allemand, qui deviendra “brera”).

 

Les lieux s’enrichissent au XVIIe siècle d’un observatoire astronomique, d’un jardin botanique et d’une bibliothèque nationale avant de devenir l’Académie et la Pinacothèque que l’on connaît. C’est le début d’une grande aventure artistique et de la constitution d’une collection de chefs-d’œuvre : Caravage, Léonard de Vinci, Titien, Bellini, Raphaël, Rubens… Une sélection enrichie au XIXe lorsque Napoléon Bonaparte décide d’en faire un musée afin d’y exposer les peintures issues des territoires conquis. Le défilé Bottega Veneta se tiendra d’ailleurs dans les galeries autour de la bibliothèque, au beau milieu des sculptures et peintures qui y trônent encore avec majesté.

 

 

Ce lien intime avec l’art n’est pas nouveau pour la maison. Bottega Veneta le tisse depuis 2012 au travers de ses collaborations avec des artistes renommés. "L'idée de collaboration est ancrée au cœur de Bottega Veneta, explique Tomas Maier. Tout ce que nous produisons n'est finalement que le résultat de différents métiers travaillant de concert." Se sont ainsi succédé Stephen Shore en 2006, Nick Night en 2008, Robert Longo en 2010, Jack Pierson en 2012, Peter Lindbergh en 2013, Nobuyoshi Araki en 2015… Des rencontres artistiques qui ont aussi donné lieu à une exposition, “Art of Collaboration”, et à un ouvrage du même nom chez Rizzoli.

 

Cette nouvelle association avec l’Académie de Brera ne s’arrêtera pas au défilé. Bottega Veneta s’engage pour l’occasion dans un programme de bourse d’étude pour l’année 2016-2017. Une philosophie de transmission des savoirs déjà à l’œuvre lorsque la maison a créé en 2016 la Scuola dei Maestri Pellettieri di Bottega Veneta afin de former la nouvelle génération d’artisans maroquiniers. "Nous voulons nous assurer que ce savoir-faire ancestral et extraordinaire ne se perdra jamais, ajoute Tomas Maier. Bottega Veneta ne pouvait trouver meilleure façon de célébrer ce double anniversaire qu’avec ce pont jeté entre passé et futur.

 

Par Thibaut Wychowanok

Riccardo Tisci présente sa première collection pour Burberry
1

Riccardo Tisci présente sa première collection pour Burberry

Fashion Week Nommé en mars directeur créatif de Burberry, Riccardo Tisci présentait hier sa toute première collection pour le label anglais, un des moments les plus attendus de ce mois de septembre. Sur une musique de Robert Del Naja de Massive Attack, les 134 looks hommes et femmes rendent un véritable hommage au style britannique.  Nommé en mars directeur créatif de Burberry, Riccardo Tisci présentait hier sa toute première collection pour le label anglais, un des moments les plus attendus de ce mois de septembre. Sur une musique de Robert Del Naja de Massive Attack, les 134 looks hommes et femmes rendent un véritable hommage au style britannique. 

La collection Vivienne Westwood printemps-été 2019
1

La collection Vivienne Westwood printemps-été 2019

Fashion Week Abandonnant la forme classique du défilé, Vivienne Westwood présente sa collection printemps-été 2019 à travers une vidéo punk et activiste.  Abandonnant la forme classique du défilé, Vivienne Westwood présente sa collection printemps-été 2019 à travers une vidéo punk et activiste. 

Exclusif : découvrez le défilé Burberry printemps-été 2019 en direct à 18h
419

Exclusif : découvrez le défilé Burberry printemps-été 2019 en direct à 18h

Fashion Week Ce lundi 17 septembre 2018 à Londres, Riccardo Tisci présentera sa collection printemps-été 2019 pour la maison Burberry. Regardez la vidéo de ce défilé en direct dès 18h.  Ce lundi 17 septembre 2018 à Londres, Riccardo Tisci présentera sa collection printemps-été 2019 pour la maison Burberry. Regardez la vidéo de ce défilé en direct dès 18h. 

Le défilé Erdem printemps-été 2019
978

Le défilé Erdem printemps-été 2019

Fashion Week Véritable voyage dans l'angleterre victorienne, la collection printemps-été 2019 rend hommage à deux figures queer anglaises : deux soeurs, Stella et Fanny, nés sous Frederick Park et Ernest Boulton. Une manière intéressante de traiter la question du genre dans la mode. Véritable voyage dans l'angleterre victorienne, la collection printemps-été 2019 rend hommage à deux figures queer anglaises : deux soeurs, Stella et Fanny, nés sous Frederick Park et Ernest Boulton. Une manière intéressante de traiter la question du genre dans la mode.

Le défilé Gareth Pugh printemps-été 2019
874

Le défilé Gareth Pugh printemps-été 2019

Fashion Week En organisant un bal de voguing, le très subversif créateur anglais donnait le ton de sa collection : des silhouettes 70's et 80's très glamour, des proportions toujours plus exagérées, une attitude désinvolte, fière et combative.  En organisant un bal de voguing, le très subversif créateur anglais donnait le ton de sa collection : des silhouettes 70's et 80's très glamour, des proportions toujours plus exagérées, une attitude désinvolte, fière et combative. 

Le défilé JW Anderson printemps-été 2019
874

Le défilé JW Anderson printemps-été 2019

Fashion Week À travers ses silhouettes fluides et asymétrique, ses patchworks et empiècement de matières, Jonathan Anderson délivre une collection résolument bohème.  À travers ses silhouettes fluides et asymétrique, ses patchworks et empiècement de matières, Jonathan Anderson délivre une collection résolument bohème.