Quels sont les 3 créatifs stars derrière le nouveau projet de Bottega Veneta ?

Musicien, set designer ou directeur de la photographie reconnus internationalement, ils ont mis leur talent au service de 6 films surréalistes et mystérieux initiés par Tomas Maier, le directeur artistique de la maison italienne. Une série joliment intitulée Reflections.

Par La rédaction

Miraggio, premier film de la série Reflections de Bottega Veneta

C'est à travers une série de six films réalisés par Fabien Baron (photographe et directeur du mythique magazine Interview) que Bottega Veneta a décidé d'exprimer l'esprit de sa collection printemps-été 2018. À la manière d'épisodes d'une série Netflix, les 6 vidéos dévoilées peu à peu entre février et avril évoquent autant l'univers surréel de David Lynch, mêlant rêve et réalité, que les codes du film noir ou des visions fantasmagoriques. Une voiture en flamme, la rencontre de deux êtres dans une chambre de motel, un mystérieux brouillard rose... la beauté plastique et sonore des films doit évidemment beaucoup aux trois talents qui ont accompagné Tomas Maier, le directeur artistique de la maison italienne, et Fabien Baron.

LE MUSICIEN : JOHNNY JEWEL

Génie de l'électro derrière les groupes Chromatics et Glass Candy

 

C'est à l'orée des années 2000 que le monde découvre Chromatics, groupe de musique électronique originaire de Portland qui emporte tout sur son passage avec ses réminiscences disco et sa beauté sombre. À la production : Johnny Jewel, également à l'origine du groupe Glass Candy, autre pépite inspirée du no-wave et de l'électro. Côté Chromatics, on retiendra le titre Shadow (utilisé dans un épisode de la récente saison de Twin Peaks par David Lynch). Côté Glass Candy, le chef-d’œuvre Warm in the winter. Nouveau coup de maître pour Johnny Jewel en 2011 lorsque son label sort la B.O. désormais culte de Drive, le film qui fit de Ryan Gosling une icône. Pour Bottega Veneta, l'Américain signe sa première composition musicale pour une campagne de mode. Jewel a ainsi créé sept pistes adaptées à l'ambiance et à la tonalité de chaque épisode.

 

Warm in the winter de Glass Candy

LE DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE : PHILIPPE LE SOURD 

De Wong Kar-wai à Sofia Coppola

 

Génie de la lumière et des ambiances, Philippe Le Sourd est passé maître dans l'art de retranscrire tout en subtilité l'intensité ou la sensualité d'une scène. Le Français a commencé sa carrière en tant qu'assistant du directeur de la photographie Darius Khondji (La Cité des enfants perdus de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro...) avant de travailler en tant que directeur de la photographie pour Ridley Scott (Une grande année en 2006) ou Sofia Coppola (Les Proies en 2017). Il est surtout nommé aux Oscars pour le sublime The Grandmaster de Wong Kar-wai en 2013, fresque visuelle virtuose consacrée à un grand maître des arts martiaux dans les années 30.

 

 

 

Trailer du film Grand Master de Wong Kar-Wai qui a valu à Philippe Le Sourd une nomination aux Oscars

LE SET DESIGNER : STEFAN BECKMAN 

Le magicien des décors de mode

 

Collaborateur de longue date de Marc Jacobs pour lequel il a réalisé le catwalk violet surréaliste du défilé printemps/été 2015, ou encore d'Alexander Wang (la jungle urbaine du show printemps/été 2014), Beckman est l'artisan de quelques-uns des décors de défilés de mode new-yorkais les plus fascinants des dernières années. Ce touche-à-tout (publicités, événements...) a travaillé pour des maisons prestigieuses comme Prada, Balenciaga ou Louis Vuitton. En collaboration avec Fabien Baron, six décors ont été imaginés pour Bottega Veneta. Pour créer le cadre onirique de la vidéo Rebirth, l'artiste a ainsi utilisé 15 000 fleurs coupées à la main...

 

www.bottegaveneta.com 

Le film 196.6 Mhz de Bottega Veneta issu de la campagne Reflections.