1048

Exclusif : la série mode réalisée par l’artiste Brian Calvin et les photographes Sofia Sanchez et Mauro Mongiello

 

Découvrez la série mode réalisée par l’artiste Brian Calvin et les photographes Sofia Sanchez et Mauro Mongiello pour le Numéro Art de juin.

Photographes : Sofia Sanchez & Mauro Mongiello

Pull en laine, RED VALENTINO. Pull à col roulé en laine, CARVEN. 

 

 

Ses grands portraits d’adolescentes aux yeux écarquillés ont fait le tour du monde et durablement installé l’iconographie particulière de Brian Calvin dans nos imaginaires. Ce peintre américain, né en 1969, restitue dans ses tableaux l’atmosphère ensoleillée de la Californie où, on l’imagine, vivent ses personnages qui semblent égarés et nous regardent avec insistance. On trouve dans sa peinture des influences précises (David Hockney, Philip Guston) comme remises au goût du jour par l’observation scrupuleuse de l’adolescence contemporaine. Tout semble simplifié dans ses portraits – la position des corps, des mains, le mouvement des cheveux – et les surfaces sont traitées en grands aplats à peine modelés, entraînant sa peinture vers le langage de l’abstraction : peut-être cette dimension inconnue dans laquelle ses personnages semblent plongés.

Tee-shirt en coton, YAZBUKEY. Salopette en denim flammé japonais, A.P.C.

Pull à col roulé en cachemire et soie, et manteau en laine, DIOR. Pull en cachemire torsadé, POLO RALPH LAUREN. 

Pull en Lurex, CARVEN. Robe chemise en georgette de soie, PHILOSOPHY DI LORENZO SERAFINI.

Pull en laine et chemise en coton, COACH.

Pull en laine vierge et cachemire, MAX MARA. 

Robe en coton, COS.

Pull à col roulé en laine, MIU MIU. 

Manteau en lapin, MIU MIU. Pull en Lurex, CARVEN. Blouse en mousseline de soie, PHILOSOPHY DI LORENZO SERAFINI.

Pull à col roulé en laine et cachemire, BLUMARINE.

Veste en denim de coton, ACNE STUDIOS. Pull à col roulé en laine, CARVEN.

Pull en laine, JUST CAVALLI. Chemise en soie, RED VALENTINO. 

Chemise en soie et pull en laine, GUCCI. ​

 

Réalisation : Samuel François assisté de Sophie Houdré et de Michelle Veal. Mannequins : Allyson Chalmers, Willy Morsch et Peyton Knight chez IMG Models. Lorena Maraschi chez Next Models. Sarah Abney chez Supreme Management. Risa Bellak chez Immortal Model Management. Coiffure : Marki Shkreli chez Tim Howard Management. Maquillage : Rie Omoto chez See Management. Manucure : Natalie Pavloski pour Chanel chez Bridge Artists. Numérique : Alexandre Marillat. Production : Nadia Lessard chez Talent and Partner.

 

Découvrez la série mode exclusive de Julia Wachtel et Victor Demarchelier avec Julie Hoomans.

 

Retrouvez les figures libres de Brian Calvin à la galerie Almine Rech.

 

Découvrez plus de séries mode dans le Numéro Art pour juin 2016, disponible en kiosque et sur iPad.

 

→ Abonnez-vous au magazine Numéro

→ Abonnez-vous à l’application iPad Numéro

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles
879

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles

Mode À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations. À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations.

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019
823

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.   Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.  

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid
874

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid

Photographie Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social. Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social.