À l'occasion de la fashion week homme printemps-été 2019 de Milan, Diesel dévoile la deuxième édition de son Red Tag Project, une série de trois collections capsules imaginées par des designers invités qui revisitent l'héritage du label italien. Après Shayne Olivier en mars dernier, le label de Renzo Russo a laissé carte blanche à Glenn Martens, directeur artistique du label Y/Project récompensé du prix de l'Andam en 2017.

 

Lors de sa présentation à la Fabbrica del Vapore de Milan, Glenn Martens, connu pour son esthétique formelle et brute, dévoile une collection dite “pleine de défauts”, pour hommes et femmes, qui jouent sur les nombreuses possibilités de stylisations : six groupes de quatre mannequins portant le même look mais stylé de façons différentes grâce à des jeux de boutons, ceintures et attaches. Des pièces identiques offrant alors des tenues aussi hétérogènes que singulières.

 

Basée sur les slogans de Diesel, notamment comme “Go With The Flaw”, la nouvelle série s'appuie sur un travail minutieux des volumes et des coupes. Évasées, déformées et volumineuses, les pièces sont élaborées dans diverses matières, allant du denim au jersey, en passant par le cuir et la peau lainée. L'ensemble est également décliné dans des coloris sobres (gris, bleu marine, bordeaux, marron foncé, vert kaki), parfois éclairé par des touches primaires (jaune, rouge).

 

 

 

 

La collection capsule de Diesel conçue par Glenn Martens sera disponible à la fin du mois de novembre.