Cet été, le V&A Museum célèbre le style unique de Frida Kahlo

À partir du 16 juin, le V&A Museum de Londres rend hommage au style unique de Frida Kahlo en exposant ses objets personnels (vêtements, bijoux, maquillages, prothèses...) jusqu'alors conservés au Mexique.

Par La rédaction

  • Frida Kahlo in blue satin blouse, 1939, photograph by Nickolas Muray © Nickolas Muray Photo Archives
    1/9
  • Frida Kahlo with Olmec figurine, 1939, photograph by Nickolas Muray © Nickolas Muray Photo Archives
    2/9
  • Necklace of silver, enamel, turquoise and coral with hinged compartment, made by Matilde Poulat, Mexico City, c.1950. Museo Frida Kahlo. Photograph Javier Hinojosa. © Diego Riviera and Frida Kahlo Archives, Banco de México, Fiduciary of the Trust of the Diego Riviera and Frida Kahlo Museums.
    3/9
  • Revlon compact and powderpuff with blusher in ‘Clear Red’ and Revlon lipstick in ‘Everything’s Rosy’; emery boards and eyebrow pencil in ‘Ebony’. Before 1954. Photograph Javier Hinojosa. © Diego Riviera and Frida Kahlo Archives, Banco de México, Fiduciary of the Trust of the Diego Riviera and Frida Kahlo Museums.
    4/9
  • 5/9
  • Cotton huipil with machine-embroidered chain stitch; printed cotton skirt with embroidery and holán. Ensemble from the Isthmus of Tehuantepec. Photograph Javier Hinojosa. © Diego Riviera and Frida Kahlo Archives, Banco de México, Fiduciary of the Trust of the Diego Riviera and Frida Kahlo Museums.
    6/9
  • Frida Kahlo, c. 1926. Museo Frida Kahlo. © Diego Riviera and Frida Kahlo Archives, Banco de México, Fiduciary of the Trust of the Diego Riviera and Frida Kahlo Museums.
    7/9
  • Guatemalan cotton coat worn with Mazatec huipil and plain floor- length skirt Museo Frida Kahlo © Diego Rivera and Frida Kahlo Archives, Banco de México, Fiduciary of the Trust of the Diego Riviera and Frida Kahlo Museums.
    8/9
  • Prosthetic leg with leather boot. Appliquéd silk with embroidered Chinese motifs. Photograph Javier Hinojosa. Museo Frida Kahlo. © Diego Riviera and Frida Kahlo Archives, Banco de México, Fiduciary of the Trust of the Diego Riviera and Frida Kahlo Museums.
    9/9
1/9
  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018
     

  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018
     

  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018
     

  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018
     

  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018
     

  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018
     

  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018
     

  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018
     

  • À partir du mois de juin, le V&A Museum, réunira près de 200 objets, vêtements, bijoux, maquillages, ayant appartenus à Frida Kahlo à l’occasion d’une exposition. Jusqu’à présent, l’ensemble de ses objets personnels étaient entreposés à la Casa Azul, la maison de son enfance située dans le quartier de Coyoacán, dans la banlieue de Mexico

     

    Un film avec Salma Hayek, des collections de Jean Paul Gaultier ou Riccardo Tisci pour Givenchy inspirées de son style, un livre aux éditions Assouline... L’impact de Frida Kahlo sur la culture populaire est indiscutable. Femme libre et engagée, peintre mondialement reconnue et personnalité au style vestimentaire unique, rarement un artiste n’aura autant fasciné.

     

    D’une santé fragile, ayant subi jeune un accident grave qui la suivra toute sa vie, membre du parti communiste et militante pour l’émancipation des femmes, ouvertement bisexuelle et mariée à l’artiste Diego Rivera avec qui elle vécut une histoire passionnelle, la femme autant que l’artiste a de quoi attirer l’attention. Ses œuvres, principalement des peintures très colorées sont le reflet de son entourage. Elle y apporte sa vision, souvent liée à une souffrance physique qui la suivra tout au long de sa vie. Chargée d’émotion, d’observation et de réflexion, les peintures de Frida Kahlo séduiront rapidement de son vivant, à commencer par Diego Rivera, peintre muraliste déjà célèbre.

     

    Frida Kahlo : Making Her Self Up au Victoria & Albert Museum de Londres

    Du 16 juin au 4 anovembre 2018