31 Mars

Festival d’Hyères 2017 : quels sont les 10 finalistes mode?

 

La 32e édition du Festival International de Mode et de Photographie d’Hyères aura lieu du 27 avril au 1er mai 2017 à la Villa Noailles. Sélectionnés parmi les 300 candidats, découvrez les 10 finalistes en lice pour le Prix mode.

Par La rédaction

Danial Aitouganov. Collection Femme, Pays-Bas. Photographie de Louise Desnos, 2017

Présidée par le directeur du style de la maison Schiaparelli, Bertrand Guyon, le jury de la 32e édition du festival a sélectionné 10 créateurs de mode de 8 nationalités différentes. Le vainqueur remportera le Grand Prix du jury Première Vision avec pour récompense 15 000 euros et un projet de collaboration avec les métiers d’art de Chanel. Chaque candidat devra présenter sept silhouettes sous forme d’un défilé. 

Danial Aitouganov

À 24 ans, cette nouvelle recrue du studio de la maison Chloé, Danial Aitouganov explore avec sa collection une forme affirmée de féminité. L’ancien stagiaire d’Alexander Wang, originaire des Pays-Bas s’inspire des jupes aux larges volumes de Cristóbal Balenciaga avec des motifs floraux aux couleurs primaires.

Fuhong Yang. Collection Femme, Chine. Photographie de Louise Desnos, 2017

Fuhong Yang

Ce qui inspire la créatrice chinoise diplômée d’ESMOD sont les séances d'essayages, lorsque le vêtement est en train d'être crée. Sa collection “Retoucherais” se compose de denims effilés et trenchs non finis.

Gésine Försterling. Collection Homme, Allemagne. Photographie de Louise Desnos, 2017

Gesine Försterling

Gesine Försterling, créatrice allemande de 30 ans, propose sa collection “Work ?!” exclusivement masculine. Les smokings se composent de motifs tissés, les sweats arborent un logo “EXPERT” et les costumes s’apparentent à des robes. 

Hermione Flynn. Collection Homme, Nouvelle-Zélande. Photographie de Louise Desnos, 2017

Hermione Flynn

La néo-zélandaise de 31 ans mise sur le confort avec sa collection C+B=C(ock)+B(alls)=C(ocktails dresses)+B(allgowns) pour homme. Elles y proposent une multiplication de boutons pressions et de poches.

Hyunwoo Kim. Collection Femme, République de Corée. Photographie de Louise Desnos, 2017

Hyunwoo Kim

La collection unisexe du créateur sud-coréen de 25 ans s’inspire des films d’horreur. On retrouve les codes du genre cinématographique dans ses manteaux kimonos brodés de plantes carnivores.

Lotte Van Dijk. Collection Femme, Pays-Bas. Photographie de Louise Desnos, 2017

Lotte Van Dijk

Diplômée du AMFI la néerlandaise Lotte Van Dijk promet une collection pour femme très picturale. L’ex-stagiaire de Phoebe English s’est inspirée de l’artiste peintre Marlene Dumas.

Maria Korkeila. Collection Homme, Finlande. Photographie de Louise Desnos, 2017

Maria Korkeila

Diplômée de l’école de mode Aalto d’Helsinki, l’ancienne stagiaire de Rick Owens interroge le corps masculin. Sa collection se concentre sur les tissus jacquard, le jaune doré, les tulles de soie et des photos de femmes nues (issues des magazines de charme des seventies) intégrées dans ses pièces.

Marianna Ladreyt. Collection Homme, France. Photographie de Louise Desnos, 2017

Marianna Ladreyt

À 27 ans, la Franco-Chypriote diplômée de l’Académie Gerrit Rietveld (une école d’art néerlandaise) fusionne un vestiaire streetwear avec des vêtements traditionnels de la Rome antique. Pour cette collection masculine, elle propose un bomber en nylon étiré en toge.

Marine Serre. Collection Femme, France. Photographie de Louise Desnos, 2017

Marine Serre

Actuellement en poste au studio Balenciaga, la corrézienne fait aussi partie des 8 finalistes du prix LVMH 2017. L’ancienne étudiante de la Cambre propose un vestiaire inspiré des vêtements orientaux du XIXe siècle composé notamment de caftan et saroual. 

Vanessa Schindler. Collection Femme, Suisse. Photographie de Louise Desnos, 2017

Vanessa Schindler

La Suisse, diplômée de la Haute Ecole d’Art et de Design, a pour matière de prédilection l’uréthane (une fois séché, la matière devient transparente et gommeuse). Cette collection fait suite à deux années de recherches de la part de l’ancienne stagiaire de chez Henrik Vibskov.

 

 

 

À LIRE AUSSI : Les talents du Festival d’Hyères s’exposent à Paris​

 

SÉLECTION DE LA RÉDACTION : “Marseille je t’aime” : Jacquemus invité d’honneur du festival OpenMyMed

NuméroNews