Y/Project sort une collection éthique avec Honest By

Pour le label de luxe éthique Honest By, Glenn Martens, directeur artistique de Y/Project signe une collection capsule de 6 pièces inspirées de ses créations les plus iconiques. 

  • Photos par Arnaud Lajeunie
    1/5
  • Photos par Arnaud Lajeunie
    2/5
  • Photos par Arnaud Lajeunie
    3/5
  • Photos par Arnaud Lajeunie
    4/5
  • Photos par Arnaud Lajeunie
    5/5
1/5
  • En quatre petites années, le Flamand Glenn Martens est parvenu à hisser sa marque Y/Project au sommet, jusqu'à se voir couronner du Grand Prix de l'Andam 2017. Il faut dire que le créateur est passé maître dans l'art de déconstruire le vêtement pour en donner une réinterprétation radicalement nouvelle. En témoignent ces jeans aux découpes surprenantes ou les fentes XXL de ses robes. 

     

    Et aujourd'hui, c'est un véritable retour aux sources que propose Glenn Martens puisqu'avant ses débuts chez Y/Project, le créateur signait la première collection de Honest By, label créé par Bruno Pieters (ancien enseignant, également, de Glenn Martens à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers) associant design, positionnement luxe, matériaux et fabrication durables. 

     

    C'est au sein de ses propres collections que le directeur artistique de Y/Project est allé piocher les 6 pièces made in France composant la collection : un trench-coat en gabardine, une chemise double, une jupe en cupro à taille élastique avec jambe de pantalon détachable, une robe sweat-shirt fendue et un jean en denim bleu. 

     

    Glenn Martens commente“Je suis Honest By depuis son lancement. Pour moi, cette marque de luxe a toujours été l’une des plus novatrices de l’industrie. Beaucoup de jeunes marques prétendent vouloir changer la mode ou secouer l’industrie. Mais seul Honest By a remis en cause l’essentiel en abordant ce qui compte vraiment.”

     

    Disponible à partir du 19 octobre sur

    www.honestby.com

     

     

  • En quatre petites années, le Flamand Glenn Martens est parvenu à hisser sa marque Y/Project au sommet, jusqu'à se voir couronner du Grand Prix de l'Andam 2017. Il faut dire que le créateur est passé maître dans l'art de déconstruire le vêtement pour en donner une réinterprétation radicalement nouvelle. En témoignent ces jeans aux découpes surprenantes ou les fentes XXL de ses robes. 

     

    Et aujourd'hui, c'est un véritable retour aux sources que propose Glenn Martens puisqu'avant ses débuts chez Y/Project, le créateur signait la première collection de Honest By, label créé par Bruno Pieters (ancien enseignant, également, de Glenn Martens à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers) associant design, positionnement luxe, matériaux et fabrication durables. 

     

    C'est au sein de ses propres collections que le directeur artistique de Y/Project est allé piocher les 6 pièces made in France composant la collection : un trench-coat en gabardine, une chemise double, une jupe en cupro à taille élastique avec jambe de pantalon détachable, une robe sweat-shirt fendue et un jean en denim bleu. 

     

    Glenn Martens commente“Je suis Honest By depuis son lancement. Pour moi, cette marque de luxe a toujours été l’une des plus novatrices de l’industrie. Beaucoup de jeunes marques prétendent vouloir changer la mode ou secouer l’industrie. Mais seul Honest By a remis en cause l’essentiel en abordant ce qui compte vraiment.”

     

    Disponible à partir du 19 octobre sur

    www.honestby.com

     

     

  • En quatre petites années, le Flamand Glenn Martens est parvenu à hisser sa marque Y/Project au sommet, jusqu'à se voir couronner du Grand Prix de l'Andam 2017. Il faut dire que le créateur est passé maître dans l'art de déconstruire le vêtement pour en donner une réinterprétation radicalement nouvelle. En témoignent ces jeans aux découpes surprenantes ou les fentes XXL de ses robes. 

     

    Et aujourd'hui, c'est un véritable retour aux sources que propose Glenn Martens puisqu'avant ses débuts chez Y/Project, le créateur signait la première collection de Honest By, label créé par Bruno Pieters (ancien enseignant, également, de Glenn Martens à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers) associant design, positionnement luxe, matériaux et fabrication durables. 

     

    C'est au sein de ses propres collections que le directeur artistique de Y/Project est allé piocher les 6 pièces made in France composant la collection : un trench-coat en gabardine, une chemise double, une jupe en cupro à taille élastique avec jambe de pantalon détachable, une robe sweat-shirt fendue et un jean en denim bleu. 

     

    Glenn Martens commente“Je suis Honest By depuis son lancement. Pour moi, cette marque de luxe a toujours été l’une des plus novatrices de l’industrie. Beaucoup de jeunes marques prétendent vouloir changer la mode ou secouer l’industrie. Mais seul Honest By a remis en cause l’essentiel en abordant ce qui compte vraiment.”

     

    Disponible à partir du 19 octobre sur

    www.honestby.com

     

     

  • En quatre petites années, le Flamand Glenn Martens est parvenu à hisser sa marque Y/Project au sommet, jusqu'à se voir couronner du Grand Prix de l'Andam 2017. Il faut dire que le créateur est passé maître dans l'art de déconstruire le vêtement pour en donner une réinterprétation radicalement nouvelle. En témoignent ces jeans aux découpes surprenantes ou les fentes XXL de ses robes. 

     

    Et aujourd'hui, c'est un véritable retour aux sources que propose Glenn Martens puisqu'avant ses débuts chez Y/Project, le créateur signait la première collection de Honest By, label créé par Bruno Pieters (ancien enseignant, également, de Glenn Martens à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers) associant design, positionnement luxe, matériaux et fabrication durables. 

     

    C'est au sein de ses propres collections que le directeur artistique de Y/Project est allé piocher les 6 pièces made in France composant la collection : un trench-coat en gabardine, une chemise double, une jupe en cupro à taille élastique avec jambe de pantalon détachable, une robe sweat-shirt fendue et un jean en denim bleu. 

     

    Glenn Martens commente“Je suis Honest By depuis son lancement. Pour moi, cette marque de luxe a toujours été l’une des plus novatrices de l’industrie. Beaucoup de jeunes marques prétendent vouloir changer la mode ou secouer l’industrie. Mais seul Honest By a remis en cause l’essentiel en abordant ce qui compte vraiment.”

     

    Disponible à partir du 19 octobre sur

    www.honestby.com

     

     

  • En quatre petites années, le Flamand Glenn Martens est parvenu à hisser sa marque Y/Project au sommet, jusqu'à se voir couronner du Grand Prix de l'Andam 2017. Il faut dire que le créateur est passé maître dans l'art de déconstruire le vêtement pour en donner une réinterprétation radicalement nouvelle. En témoignent ces jeans aux découpes surprenantes ou les fentes XXL de ses robes. 

     

    Et aujourd'hui, c'est un véritable retour aux sources que propose Glenn Martens puisqu'avant ses débuts chez Y/Project, le créateur signait la première collection de Honest By, label créé par Bruno Pieters (ancien enseignant, également, de Glenn Martens à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers) associant design, positionnement luxe, matériaux et fabrication durables. 

     

    C'est au sein de ses propres collections que le directeur artistique de Y/Project est allé piocher les 6 pièces made in France composant la collection : un trench-coat en gabardine, une chemise double, une jupe en cupro à taille élastique avec jambe de pantalon détachable, une robe sweat-shirt fendue et un jean en denim bleu. 

     

    Glenn Martens commente“Je suis Honest By depuis son lancement. Pour moi, cette marque de luxe a toujours été l’une des plus novatrices de l’industrie. Beaucoup de jeunes marques prétendent vouloir changer la mode ou secouer l’industrie. Mais seul Honest By a remis en cause l’essentiel en abordant ce qui compte vraiment.”

     

    Disponible à partir du 19 octobre sur

    www.honestby.com