952

Ivy Park: la seconde collection de Beyoncé pour Topshop disponible

 

Hier, Topshop dévoilait la deuxième partie de la ligne Ivy Park, la collection athleisure imaginée par Beyoncé.

En marge de sa tournée Formation Tour, Beyoncé présente sa seconde collection pour Ivy Park, fidèle à l’esprit “athleisure” de la première saison

Plus complète et casual, la ligne automne-hiver pensée aussi bien pour se porter dans la rue que dans les salles de sport fusionne esprit mode et détails sportswear.

Le bleu marine, le bordeau et l’argenté accompagnent le noir et blanc des hoodies, cropped tops, leggings et outerwear de ces nouvelles pièces.

 

 

Disponible chez Topshop.

 

Par Léa Zetlaoui

A Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles
879

A Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles

Mode À Venise, l'exposition Homo Faber rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderies Lesage y expose ses créations. À Venise, l'exposition Homo Faber rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderies Lesage y expose ses créations.

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019
823

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.   Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.  

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid
874

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid

Photographie Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social. Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social.