990

Ex de Kate Moss, créateur du magazine culte “Dazed & Confused”… Mais qui est Jefferson Hack ?

 

Pape de la presse indépendante anglaise, Jefferson Hack fête les 25 ans de son magazine “Dazed & Confused” en présentant chez Colette un livre aux éditions Rizzoli et une collection de T-shirts avec Each x Other. Voici ce qu’il faut en savoir en 5 points.

ARTWORKS DEVISED BY 

JEFFERSON HACK AND FERDINANDO VERDERI

 

Own Your Own Voice (2016). 

Lambda, Digital C Type print 

59,4 x 96,2 cm 

Series of 5 unframed, signed and numbered on verso.

Première couverture du magazine Dazed & Confused.

 

1. LE CRÉATEUR DU MAGAZINE CULTE DAZED & CONFUSED

 

  1. Jefferson Hack a cofondé avec le photographe Rankin le magazine Dazed & Confused en 1991 comme une célébration de la youth culture, la culture des jeunes. Le premier numéro était distribué sous forme de poster que l’on pouvait accrocher à son mur après l’avoir lu. Dazed & Confused était en fait l’extension d’un magazine étudiant lancé par les deux complices, qui avait été primé par les Student Media Awards du grand quotidien anglais The Guardian. Outre-Manche, les magazines i-D et The Face avaient déjà immortalisé les cultures jeunes underground britanniques des années 80 et 90, et accompagné la gentrification des rebelles, au fil du développement considérable de l’industrie de la mode. Dazed & Confused poursuit ce mouvement en livrant une radiographie des aspirations contradictoires de la jeunesse contemporaine, ultra politisée et consciente, mais aussi avide de consommation.
  1. Jefferson Hack est également le créateur du magazine AnOther en 2005 (image).
  2.  
  3. 2. L’EX DE KATE MOSS
  4.  
  5. Outre son indéniable talent de patron de presse, Jefferson Hack est aussi (certains diront surtout) l’ex-mari du top model Kate Moss et le père de leur fille Lila Grace Moss Hack.  

 

  1. Tee-shirt Each x Other en collaboration avec Jefferson Hack.
  2.  
  3. 3. UN MAÎTRE DE LA DÉCONTRACTION CALCULÉE
  4.  
  5. Facile de reconnaître Jefferson Hack dans la rue, au restaurant ou au détour d’une rue de Londres… il maîtrise à la perfection l’art de la décontraction calculée : veste portée avec chemise déboutonnée et jean, teddy, Perfecto et autres signes distinctifs de l’éternel jeune cool. Posés sur sa silhouette mince, souvent savamment décentrée, assise de travers, subtilement avachie, les vêtements n’ancrent pas tout à fait son physique un peu lunaire dans le réel du commun des mortels. Bref : Jefferson Hack incarne à la perfection sa marque de fabrique, un certain cool anglais cultivé.
  1. Extrait du livre We Can’t Do This Alone de Jefferson Hack.
  2.  

4. UN HOMME DE PRESSE

 

Parler des jeunes, parler aux jeunes, c’est aujourd’hui l’affaire d’une marque : après avoir fondé deux publications plus sophistiquées et luxueuses, AnOther Magazine et AnOther Man, Jefferson Hack a investi Internet et rapidement fait de Dazeddigital un site de référence. En septembre dernier, l’homme de presse visionnaire capitalisait sur cette puissance digitale en rebaptisant son groupe de presse indépendant Dazed Media, sous l’égide d’un spécialiste venu du site Buzzfeed. Au sein de Dazed Media, le Dazed Media Studio agit comme une agence créative pour proposer des contenus dédiés aux marques. Mais attention, précise Jefferson Hack : chez Dazed Media, on ne parle pas de “contenu” mais “d’histoires”.

  1. Couverture du livre We Can’t Do This Alone de Jefferson Hack.
  2.  

5. L’AUTEUR D’UN LIVRE CHEZ RIZZOLI ET D’UNE COLLABORATION AVEC FERDINANDO VERDERI ET EACH x OTHER

 

La casquette de businessman et d'entrepreneur averti n’entame en rien l’appétit de nouveauté et d’expérimentations créatives de Jefferson Hack, ni même son humilité. Il publie aujourd’hui aux éditions Rizzoli un livre célébrant le 25e anniversaire de son magazine Dazed, et dont le titre, We Can’t Do This Alone, exalte l’importance de la collaboration et de l’échange créatif au XXIe siècle. Le directeur artistique Ferdinando Verderi, qui cosigne le livre avec Jefferson Hack, a également mis en images pour lui dix slogans provocateurs et iconiques appliqués sur des tee-shirts blancs en éco-coton. Cette collection capsule est elle aussi le fruit d’une collaboration avec la marque Each x Other, à laquelle Jefferson Hack s’était déjà allié le temps d’une collection en apposant sur des vêtements des slogans incitant à la réflexion, à la rébellion et à la prise de position. 

 

 

Les tee-shirts et le livre sont en vente chez Colette et sur colette.fr. Le livre We Can’t Do This Alone est disponible en édition limitée de 5 000 exemplaires.

Une exposition des posters de Ferdinando Verderi avec les slogans de Jefferson Hack se tiendra par ailleurs chez Colette jusqu’au 2 juin.

 

 

Par Delphine Roche

 

Michael Kors s'apprête à mettre la main sur Versace
875

Michael Kors s'apprête à mettre la main sur Versace

Mode Plus d'un an après l'acquisition de Jimmy Choo, la société de Michael Kors s'apprête à signer un accord pour racheter la maison de luxe italienne Versace, pour une somme d'environ 1,83 milliard d'euros. Plus d'un an après l'acquisition de Jimmy Choo, la société de Michael Kors s'apprête à signer un accord pour racheter la maison de luxe italienne Versace, pour une somme d'environ 1,83 milliard d'euros.

Mathieu César investit Montaigne Market et invite le label MSGM
123

Mathieu César investit Montaigne Market et invite le label MSGM

Mode Homme Le photographe français Mathieu César investit le premier étage du concept store Montaigne Market et invite le créateur italien Massimo Giorgetti, fondateur de MSGM, autour du thème de la Formule 1. Le photographe français Mathieu César investit le premier étage du concept store Montaigne Market et invite le créateur italien Massimo Giorgetti, fondateur de MSGM, autour du thème de la Formule 1.