Kenzo fait appel à Karen O des Yeah Yeah Yeahs et à la réalisatrice Ana Lily Amirpour

Kenzo présente sa nouvelle campagne printemps-été 2018. Le projet “YO! MY SAINT” mêle mode, musique et cinéma et fait appel à Karen O, chanteuse du groupe Yeah Yeah Yeahs, mais aussi à la réalisatrice d’origine iranienne Ana Lily Amirpour.

Par La rédaction

  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    1/9
  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    2/9
  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    3/9
  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    4/9
  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    5/9
  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    6/9
  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    7/9
  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    8/9
  • Kenzo, “Yo ! My Saint”, campagne printemps-été 2018
    9/9
1/9

Pour sa nouvelle campagne printemps-été 2018, Kenzo a présenté un défilé de mode dont les mannequins étaient tous originaires d'Asie. Le label poursuit sur sa lancée et dévoile “You ! My Saint”, un projet qui célébre les égéries du label. On retrouve notamment le mannequin emblématique Sayoko Yamaguchi, véritable caméléon qui fût l'une des muses de Kenzo Takada, et l’icône musicale Ryuichi Sakamoto, membre du trio japonais pionnier de la musique électronique Yellow Magic Orchestra. Il devient par la suite compositeur, danseur et surtout militant, véritable incarnation de l’enrichissement spirituel et, surtout, musicien favori des directeurs créatifs de Kenzo, Humberto Leon et Carol Lim.

 

Ainsi, Kenzo présente sa dernière collection dans un court-métrage original réalisé par la cinéaste d’origine iranienne Ana Lily Amirpour, son premier long-métrage en noir et blanc intitulé A Girl Walks Home Alone at Night a été présenté au festival de Sundance en 2014. Côté musique, la chanteuse du groupe Yeah Yeah Yeahs, Karen O, s’est chargée de la bande originale. 

 

 

KENZO Spring-Summer 2018 "YO! MY SAINT", a film by Ana Lily Amirpour and original music by Karen O