565

Virgil Abloh x Levi’s : la collaboration-événement

 

DJ et fondateur du label Off-White, Virgil Abloh a conçu avec Levi’s une collection capsule de onze pièces ultra désirables, mixant modernité et authenticité.

Plus qu’une énième marque de lifestyle, Virgil Abloh, DJ émérite et directeur créatif de la mégastar Kanye West, a conçu son label Off-White, dès son lancement en 2013, comme un terrain de réflexion sur la fabrique du désir, les cycles de la mode et la production de valeur symbolique dans la culture contemporaine. Pour cet Américain né à Chicago il y a quelque 35 ans, le streetwear est un langage naturel dont il explore, à travers ses collections féminines et masculines présentées à Paris, les résonances, les valeurs et les procédés.

 

C’est ainsi qu’Off-White renverse les mécanismes fondateurs de la mode consistant à s’approprier les signes produits par les subcultures en toute ignorance de leur signification. Virgil Abloh pratique, lui, l’hommage, la citation et le détournement : le logo de North Face, des tee-shirts du groupe Grateful Dead, ont ainsi émaillé ses collections. La base de ce raisonnement ? Plutôt que de souhaiter piller ou imiter ce qui l’a fait rêver, la génération actuelle jongle allègrement entre luxe et streetwear, en assumant le culte des labels, des signes de reconnaissance et des symboles (une attitude dont témoignait le génial défilé du label Vetements construit en collaboration avec Juicy Couture, Champion, Comme des Garçons…). Pour tous, une exigence : l’authenticité. Une qualité dont le label Levi’s, inventeur du jean, est indubitablement doté. 

L’attitude moderne est d’aller chercher le produit le plus authentique au lieu de s’enticher d’une copie.

Dans son défilé féminin du printemps-été 2016, Virgil Abloh proposait donc des jeans Levi’s vintage subtilement retravaillés, aux coupes boyish repensées. “N’importe qui peut faire des jeans, mais personne n’arrivera à la hauteur des gens qui ont inventé le jean, expliquait-il à l’époque. Quand je vais au café Select à New York, QG de nombreuses stylistes, je constate qu’elles portent toutes des jeans Levi’s. Car l’attitude moderne est d’aller chercher le produit le plus authentique au lieu de s’enticher d’une copie.” 

 

Suite à ce début prometteur, Virgil Abloh présente aujourd’hui une collection capsule conçue en collaboration avec Levi’s. Ou plus exactement, avec Levi’s Made & Crafted, ligne de la marque consacrée à la conception des futurs classiques de demain. “Cette collection capsule découle du regard proprement intellectuel que Virgil pose sur le streetwear, commente Jonathan Cheung, directeur du design de Levi’s. Le mix d’éléments familiers, de l’authenticité de Levi’s et d’une absolue modernité confère une énergie particulière à ce projet.” En hybridant plusieurs classiques Levi’s, notamment le mythique 501 aux proportions parfaites, ou en leur ajoutant des blocs de couleur pure, Virgil Abloh a conçu un port moderne, des proportions qui font redécouvrir l’aura indémodable et intemporelle des jeans et des vestes Levi’s. La collection de onze pièces est désormais disponible. 

 

Collection LEVI’S® MADE & CRAFTED™ x OFF-WHITE c/o VIRGIL ABLOH™, disponible sur www.off---white.com et dans des points de vente du monde entier. 

 

Par Delphine Roche

Le mix d’éléments familiers, de l’authenticité de Levi’s et d’une absolue modernité confère une énergie particulière à ce projet.

 

 

Gucci accueille les performances de Michael Clark dans son hub milanais
481

Gucci accueille les performances de Michael Clark dans son hub milanais

Mode Ce mercredi 19 septembre, Gucci a accueilli la performance du chorégraphe britannique Michael Clark au sein de son Gucci Hub à Milan. À cette occasion, certains danseurs portaient des pièces issues des collections les plus récentes de la maison italienne. Ce mercredi 19 septembre, Gucci a accueilli la performance du chorégraphe britannique Michael Clark au sein de son Gucci Hub à Milan. À cette occasion, certains danseurs portaient des pièces issues des collections les plus récentes de la maison italienne.

“Mais pourquoi les femmes ne feraient-elles pas ce qu’elles veulent de leur corps ?” Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent
806

“Mais pourquoi les femmes ne feraient-elles pas ce qu’elles veulent de leur corps ?” Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent

Mode Depuis deux ans, le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello, impulse une vision forte et contemporaine de la séduction. Nourri de l’esprit de la maison, il en revisite les codes, le noir, l’or et les détails couture, pour les mettre au service d’une femme de caractère à l’attitude essentiellement libre. ALors qu'il vient de resigner pour 3 ans, Numéro a interviewé le créateur belge à la tête de l'illustre maison parisienne. Depuis deux ans, le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello, impulse une vision forte et contemporaine de la séduction. Nourri de l’esprit de la maison, il en revisite les codes, le noir, l’or et les détails couture, pour les mettre au service d’une femme de caractère à l’attitude essentiellement libre. ALors qu'il vient de resigner pour 3 ans, Numéro a interviewé le créateur belge à la tête de l'illustre maison parisienne.