323

Chloé s’installe à Saint-Tropez

 

Jusqu’à la fin du mois de septembre, Chloé installe une boutique éphémère au cœur de Saint-Tropez, place de la Garonne.

 

 

Jusqu’à la fin du mois de septembre, Chloé installe une boutique éphémère au cœur de Saint-Tropez, place de la Garonne. Reprenant la décoration lumineuse qui caractérise l’univers de la marque française, ce pop-up store propose les créations printemps-été 2016 imaginées par Clare Waight Keller, ainsi que la collection capsule Sun 2016, et édite en exclusivité une version du sac “Drew” en cuir clouté.

 

Place de la Garonne, 29, rue François-Sibilli,

Tél. 04 94 56 98 69. 

 

www.chloe.com

Sac “Drew” en cuir clouté

Collection capsule Sun

A Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles
879

A Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles

Mode À Venise, l'exposition Homo Faber rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderies Lesage y expose ses créations. À Venise, l'exposition Homo Faber rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderies Lesage y expose ses créations.

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019
823

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.   Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.  

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid
874

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid

Photographie Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social. Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social.