620

“Love Stories”, l’amour photographié par Victor Demarchelier

 

Daisy Clementine et Pyper America Smith, Lululeika Ravn Liep, Eilika Meckbach, Steph Smith et Ashley Smith en couple, Karly Loyce, les jumelles Baylee et Kelsey Soles… Victor Demarchelier a photographié l’amour sous toutes ses formes pour Numéro.

Photographe : Victor Demarchelier

De gauche à droite, Lululeika Ravn Liep : chemise en daim, SANDRO. Eilika Meckbach : chemise en coton, SANDRO. Jupe en cuir, MAJE. Steph Smith : robe en dentelle laquée, MAJE. 

Jules Mordovets : robe en cuir et lin, LOUIS VUITTON. Yuri Pleskun : pantalon en gabardine de coton, LOUIS VUITTON.

Charlie Himmelstein : bermuda en cuir, PHILIPP PLEIN. Ashley Smith : tee-shirt et jean en coton lacéré, PHILIPP PLEIN.

Luca : pull en cachemire et short en coton, RALPH LAUREN ENFANT. Missy Rayder : chemise en popeline de coton et pantalon en lin, RALPH LAUREN COLLECTION.

De gauche à droite: Baylee Soles : blouse en soie et dentelle, et pantalon de smoking, THE KOOPLES, Kelsey Soles : blouson zippé en cuir et jean lacéré, THE KOOPLES. 

Marine Deleeuw : trench-coat en guipure et soie, BURBERRY PRORSUM et son chien Gray. 

De gauche à droite, Karly Loyce : pull en coton, MAX MARA. Chrystèle Saint Louis Augustin : robe en satin imprimé étoiles, MAX MARA.

De gauche à droite: Daisy Clementine Smith : robe en soie et Lurex, GUCCI. Pyper America Smith : robe et cape en Lurex, GUCCI.

Jerome Peel et Sarah Brannon : robe en soie rebrodée de sequins, DSQUARED2.

Jun Hoya Choi : pull en coton côtelé et pantalon en toile de laine et lin, HERMES. Ji Hye Park : combinaison en panama de soie, HERMES.

Mina Cvetkovic : haut en Stretch, BALMAIN, et son chien Milo. 

De gauche à droite: Lia Pavlova, Odette Pavlova et Liza Ostanina, robes en soie et tulle rebordés de sequins, VERSACE. Bottines vintage. 

 

Réalisation : Charles Varenne assisté de Cecilia Bowe.

Mannequins : Karly Loyce et Chrystèle Saint Louis Augustin chez Women Management. Mina Cvetkovic chez Women Management. Eilika Meckbach, Steph Smith et Lululeika Ravn Liep chez Women Management. Ji Hye Park chez Elite Model. Marine Deleeuw chez Elite Model. Ashley Smith chez Elite Model et Charlie Himmelstein chez ReQuest Model. Yuri Pleskun et Jules Mordovets chez ReQuest Model. Pyper America Smith et Daisy Clementine Smith chez Next Management. Odette Pavlova et Liza Ostanina chez Next Management. Lia Pavlova chez New Madison. Missy Rayder chez Marilyn Agency. Sarah Brannon chez Oui Management. Kelsey Soles et Baylee Soles chez DNA Models.

Coiffure : Kayla MiChele pour EVO chez Streeters. Rolando Beauchamp pour Bumble & bumble chez The Wall Group

Maquillage : Brigitte Reiss-Andersen chez The Wall Group.

Manucure : Bernadette Thompson pour Bernadette Thompson Nail Care Collection.

Numérique : Kenny Ulloa.

Retouche : Dtouch.

Production : Chelsea Maloney chez Management + Artists.

 

 

Retrouvez plus de série mode dans le Numéro Amour de février 2016, disponible actuellement en kiosque et sur iPad.

 

 Abonnez-vous au magazine Numéro

 Abonnez-vous à l'application iPad Numéro

 

 

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles
879

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles

Mode À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations. À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations.

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019
823

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.   Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.  

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid
874

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid

Photographie Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social. Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social.